Publicité

4 août 2020 - 15:00

Saguenay souhaite ainsi souligner leur travail en pandémie

Camps de jour : des Journées pour souligner le travail des animateurs

Par Salle des nouvelles

Dans le cadre des Journées de l’animation 2020, qui ont débuté aujourd'hui et qui vont se poursuivre jusqu’au 6 août, la Ville de Saguenay souhaite remercier et souligner le travail extraordinaire des animatrices et animateurs des camps de jour dans un contexte particulier de pandémie.

Pendant cinq semaines, ils se sont dévoués afin d’offrir un été mémorable et sécuritaire à des centaines d’enfants de Saguenay.

Ces jeunes animatrices et animateurs de 15 à 24 ans ont transporté les enfants dans l’univers fascinant du médiéval, le thème cet été, tout en mettant de l’avant l’inclusion, les saines habitudes de vie et le plaisir.

Par le biais de leurs nombreuses formations incluant le DAFA (Diplôme d’Aptitude aux Fonctions d’Animateur) et un cours de secourisme, ils ont été en mesure de programmer, créer et animer des activités sécuritaires, diversifiées et amusantes permettant aux enfants de développer leurs habiletés et acquérir de nouvelles connaissances.

Pour ces jeunes, le défi était grand puisque tout au long de l’été, chaque activité devait respecter les mesures sanitaires spécifiques à la COVID-19.

Enfants handicapés

Soulignons également que les camps de jour accueillent plus de 15 enfants en situation de handicap par une équipe de 13 accompagnateurs formés dans un domaine lié à l’intervention permettant à ces enfants de profiter de leur été au même titre que leurs amis du camp de jour.

Les jeunes animatrices et animateurs sont soutenus par une équipe de coordonnateurs dont certains ont plus de neuf ans d’expérience.

Ils offrent des outils, du suivi ainsi que du mentorat tout en valorisant le travail en équipe.

Pour les jeunes, travailler dans un camp de jour est un tremplin vers des carrières en intervention, en animation, en éducation et en loisir.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Saguenay-Lac-Saint-Jean se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Saguenay-Lac-Saint-Jean collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.