Publicité
18 novembre 2019 - 12:59

Une nouvelle organisation dédiée à la santé et au bien-être des hommes voit le jour

Par Salle des nouvelles

Le Saguenay–Lac-Saint-Jean bénéficie dorénavant d’une organisation régionale dédiée spécifiquement au bien-être des hommes.

Profitant de la 6e édition de la Semaine québécoise pour la santé et le bien-être de l’homme qui se tient dans le cadre de la Journée internationale de l’homme, les membres fondateurs dévoilent le tout nouveau Regroupement intersectoriel sur les réalités masculines du Saguenay-Lac-Saint-Jean (RIRM SLSJ).

La démarche de consultation sur la santé et le bien-être des hommes au Saguenay–Lac-Saint-Jean en 2015 ou plus de 250 participants se sont exprimés lors du forum régional a été un déterminant dans la réflexion des partenaires pour actualiser les efforts des différentes ressources et des réseaux pour mieux soutenir homme et jeune homme dans leur cheminement de vie.

« Nous avions des données et des études qui identifiaient une surreprésentation des hommes pour un grand nombre de problèmes de santé, la présence d’habitudes de vie néfastes et une réticence à demander de l’aide. Notre premier objectif était de mieux se structurer et d’actualiser la cohésion avec ceux qui travaillent auprès des clientèles masculines, avant, pendant ou après leur détresse. Les résultats sont très clairs. Il y a des réalités auxquelles il faut s’intéresser pour avoir un effet transformateur global et non seulement en santé auprès des hommes, mais dans plusieurs autres aspects tels qu’en éducation, employabilité, économie et en parentalité qui nécessitent notamment d’adapter les approches et les services », explique Sébastien Ouellet, président du RIRM SLSJ. Tel qu’indiqué dans les statuts de l’organisme, la mission du RIRM est de « contribuer à l’amélioration de la santé globale des hommes de sa région. Il agit comme vigile face aux enjeux. Il favorise le développement de connaissances, le partage et l’amélioration des pratiques. Il interpelle ses membres et les accompagne pour la promotion et la défense des intérêts liées aux réalités masculines au Saguenay–Lac-Saint-Jean ».

Rappelons que la région du Saguenay–Lac-Saint-Jean a collaboré et soutenu la mise en place de plusieurs initiatives et de programmes auprès des hommes. Plus particulièrement les travaux de concertation régionale du début des années 90 jusqu’à maintenant ont été des éléments clés de plusieurs réussites qui ont été une source de référence hors région, dont le tout premier Plan d’action ministériel en santé et bien-être des hommes 2017-2022. Les réalités des jeunes hommes et des hommes adultes demeurent des enjeux vastes et complexes qui exigent la concertation de plusieurs milieux.

Le RIRM SLSJ vise à interpeller, mobiliser et favoriser l’implication et l’engagement de tous les acteurs concernés par la santé physique, psychologique, sociale et environnementale des jeunes hommes et des hommes résidants et/ou séjournant au Saguenay–Lac-Saint-Jean. Il vise aussi à être reconnus comme étant l’instance de référence concernant les enjeux sur les réalités masculines.

Le RIRM prend position sur les enjeux qui touchent les réalités masculines. Il interpelle et encourage la participation des entreprises, des institutions et des organisations qui contribuent, d’une manière ou d’une autre à l’amélioration de la santé globale des hommes de sa région. Il y a encore beaucoup de travail à faire pour faire connaître les réalités et répondre aux besoins des hommes ; nous sommes confiants que le RIRM SLSJ nous aidera grandement en ce sens.

Fort de cette vision concertée, les membres du RIRM estimaient crucial de consolider les partenariats avec deux organisations majeures de notre région, soit le Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux (CIUSSS) du Saguenay–Lac-Saint-Jean et l’Université du Québec à Chicoutimi (UQAC). Ce partenariat, sous forme d’entente tripartite, permettra à chacune de nos organisations de maximiser son implication et son impact social au regard des enjeux rattachés aux diverses réalités masculines de la région.

Des changements structurels et globaux au niveau de la société requièrent une véritable concertation et mise en commun des efforts de chacun; cette entente tripartite représente l’une des pierres d’assises de cette concertation régionale en construction. Une concertation s’exprimant par : la volonté de l’UQAC de s’intéresser notamment aux enjeux en recherche, en éducation et en santé; la volonté du CIUSSS d’étendre les impacts de son Plan d’action régional en santé et bien-être des hommes; la volonté du RIRM d’opérer des changements sociaux favorables à l’amélioration des réalités masculines régionales.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Saguenay-Lac-Saint-Jean se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Saguenay-Lac-Saint-Jean collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.