Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

L’io prend de l’ampleur

durée 19h23
8 janvier 2014
durée

Temps de lecture   :  

2 minutes

Par Pierre-Luc Desbiens
ALMA - 

En plus de gagner en popularité dans la région, l’io, un groupe pour les passionnés d’informatique fondé par Jean-Philippe Boily, recevra, ce lundi, le conférencier international PJ Hagerty.

Après avoir donné des conférences partout sur la planète, celui qui travaille pour l’importante firme informatique de San Francisco, Engine Yard, P.J. Hagerty, débarquera pour parler aux membres de l’io, ce lundi, à l’Exode café d’Alma.

«Nous sommes vraiment contents qu’il fasse le voyage pour venir nous parler de l’importance de l’émergence de groupes comme l’io. Selon lui, ceux-ci se démarquent par le dynamisme de ses membres au niveau local et peuvent faire une différence pour l’ensemble de leur profession», indique le fondateur de l’io, Jean-Philippe Boily. L’io est un regroupement de gens qui travaillent ou gravitent autour du domaine de l’informatique. Une fois par mois, ils se rassemblent, en alternance au Saguenay et au Lac-Saint-Jean, pour partager leurs plus récentes découvertes et leurs connaissances.

«Durant l’événement, il y a quatre présentations, assez brèves, sur des sujets que les participants veulent échanger. Ensuite, les gens discutent entre eux. Ceci permet donc de tisser des liens professionnels», explique celui qui s’est inspiré de l’io lorsqu’il habitait à Québec.

Québec l’inspirante

«Je viens de revenir en région. Je dois avouer que la seule chose qui me manquait de mon ancienne ville était des événements où les gens du domaine se rassemblaient pour discuter. Pour nous, c’est toujours une bonne façon d’apprendre. Alors je me suis dit <I>Si ça existe pas, pourquoi ne pas le créer?<I>», raconte Jean-Philippe qui ne travaille, rien de moins, que pour une entreprise de New-York, mais à partir de sa maison à Alma.

Heureux salaire

«Je travaille pour Gracious Eloise qui se spécialise dans la reproduction d’écriture pour des cartes de remerciements. J’ai pu obtenir cet emploi par un ami que j’avais rencontré à New-York lors d’une conférence. Je dois dire que je suis excessivement heureux de pouvoir travailler d’où je veux et quand je veux. En plus, j’ai la chance de gagner très très bien ma vie», conclut l’heureux programmeur.

 

 

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


durée Hier 15h00

Des travaux de 307,4 M$ pour prolonger l’autoroute 70 entre Grande-Anse et La Baie

L’autoroute 70 entre Grande-Anse et La Baie sera prolongée, des travaux de 307,4 M$ qui viendront compléter l’extrémité est de l’autoroute de l’Aluminium. La ministre des Affaires municipales et de l’Habitation et ministre responsable de la région, Andrée Laforest, en a fait l’annonce aujourd’hui, avec le député de Dubuc, François Tremblay. Le ...

durée Hier 14h00

117 000 $ pour protéger le patrimoine dans deux églises du Lac-Saint-Jean

Québec versera une somme de 117 000 $ pour la restauration et la requalification d’immeubles patrimoniaux à caractère religieux situés au Lac-Saint-Jean. La députée du comté de Roberval, Nancy Guillemette, en a fait l’annonce, au nom de la ministre de la Culture et des Communications, Nathalie Roy. Le clocher de l’église de Saint-Prime sera ...

durée Hier 8h00

Un ralentissement prévu cet été dans les blocs opératoires de Chicoutimi, Alma et Roberval

Des modulations de services auront lieu durant la période estivale dans les hôpitaux de la région, prévient le Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux du Saguenay–Lac-Saint-Jean (CIUSSS). La direction de la santé dit travailler en étroite collaboration avec les équipes cliniques pour établir les révisions possibles, et ce, ...