Publicité
23 mars 2015 - 07:00

Soigner ses dents et sa bouche par des soins préventifs

Alors qu’elle entreprend en fin de semaine sa tournée des régions du Québec en étant à Chicoutimi, la présidente de l’Ordre des hygiénistes dentaires du Québec (OHDQ), madame Diane Duval, a tenu à souligner publiquement l’importance pour l’ensemble des Québécois de soigner ses dents et sa bouche par des soins préventifs, dans le cadre du Mois de la santé buccodentaire, qui se tient  en avril.

Madame Duval se présentera dans toutes les régions du Québec, au cours des prochaines semaines, afin d’offrir, avec des spécialistes, une formation aux hygiénistes dentaires participants qui mettra l’accent sur les soins de santé buccodentaire à prodiguer à nos aînés.

Profitant du fait que l’Ordre souligne cette année son 40e anniversaire de fondation, madame Duval s’est dite très fière que le Québec compte aujourd’hui plus de 6 000 hygiénistes dentaires, dont 274 qui œuvrent dans la région Saguenay-Lac-St-Jean. Ce sont des professionnels experts, compétents, qualifiés, aptes à jouer un rôle de premier plan crucial en matière de prévention, de sensibilisation et d’éducation en santé buccodentaire. 

« L’Ordre des hygiénistes dentaires du Québec souhaite, plus que jamais, contribuer à assurer l’accès aux meilleurs soins et services dans le domaine buccodentaire, en collaboration avec le ministre de la Santé et des Services sociaux du Québec et son ministère ainsi que les autres partenaires du milieu », de déclarer la présidente de l’OHDQ, qui, du même souffle, croit que les réformes en cours dans le secteur de la santé au Québec sont propices à ces réflexions et éventuelles décisions.

Pour la présidente de l’Ordre des hygiénistes dentaires du Québec, le Québec doit répondre davantage aux besoins de la population, car la piètre santé buccodentaire des personnes âgées, des clientèles vulnérables, seules ou en perte d’autonomie, vivant notamment dans des CHSLD et à domicile, est très préoccupante. «  Nos personnes âgées ont droit à de meilleurs soins de santé buccodentaire. Il y a moyen de le faire de façon efficace et à moindres coûts pour les contribuables et le système de santé,» a souligné madame Duval.

En exerçant pleinement le rôle préventif qui leur est réservé, à bon escient, en temps utile, les hygiénistes dentaires ont la capacité professionnelle de diminuer la détérioration de la santé des Québécoises et des Québécois, tout en contribuant à réduire la facture pour de tels soins.

Les soins buccodentaires préventifs devraient être accessibles à tous » a conclu la présidente de l’Ordre des hygiénistes dentaires. « En favorisant le bon professionnel au bon endroit, nous pourrions réduire les coûts des services rendus par l’équipe multidisciplinaire en dentisterie. Nous devons absolument réévaluer nos façons de délivrer les soins d’hygiène dentaire si nous voulons faire face aux besoins de toutes les clientèles, en particulier les aînés, les personnes en perte d’autonomie ou à mobilité réduite et en région éloignée », de conclure madame la présidente de l’OHDQ.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Saguenay-Lac-Saint-Jean se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Saguenay-Lac-Saint-Jean collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.