Publicité

31 août 2021 - 10:00

Aucune des nouvelles places annoncées ne sera situé au Saguenay-Lac-Saint-Jean

Création de places en garderie : la région est ignorée selon Sylvain Gaudreault

Jean-Francois Desbiens

Par Jean-Francois Desbiens, Journaliste

Alors que plus de 1500 enfants sont en attente d’une place en service de garde subventionnée au Saguenay-Lac-Saint-Jean, Sylvain Gaudreault déplore qu’aucune des nouvelles places annoncées par le gouvernement ne sera créée dans la région.

Le député de Jonquière affirme que le gouvernement de François Legault a ignoré la région dans son intention de développer 9000 places au Québec d’ici 2023.

« Je suis régulièrement interpellé par des parents qui désespèrent de trouver une place en service de garde pour leur enfant. Certains ont à payer des frais très élevés dans des services non subventionnés, alors que des jeunes mamans repoussent leur retour au travail parce qu’elles ne trouvent tout simplement pas le service », a déclaré le député.

La région du Saguenay-Lac-Saint-Jean était complètement exclue du dernier appel de projets, malgré un déficit de places généralisées.

M. Gaudreault rappelle que selon les chiffres du ministère de la Famille il y a 1720 enfants inscrits sur le guichet « Ma place 0-5 ans » au Saguenay-Lac-Saint-Jean, dont 840 à Jonquière seulement, et le ministre reconnaît qu’il manquera toujours plus de 300 places en services de garde à Jonquière en 2024.

Les projets actuellement en développement dans la région ne permettront pas de combler le déficit.

« Avec le plan du gouvernement de la CAQ, la pénurie de places en services de garde subventionnées que nous vivons présentement va se poursuivre. Il faut un plan qui développera des places pour nos tout-petits et qui viendra aussi répondre à la pénurie d’éducatrices, pour qui nous demandons une revalorisation de la profession et un rattrapage salarial. La situation actuelle est inacceptable, et j’interpelle les députés régionaux de la CAQ afin qu’ils fassent pression pour que le plan de leur gouvernement réponde aux besoins des parents et des enfants du Saguenay-Lac-Saint-Jean, en développant de nouvelles places en service de garde », a conclu Sylvain Gaudreault.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Saguenay-Lac-Saint-Jean se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Saguenay-Lac-Saint-Jean collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.