Publicité

11 juin 2021 - 15:28

Caroline Thériault a été confirmée dans le district 10

Élection municipale à Saguenay : une 4e candidate pour l’ERD

Jean-Francois Desbiens

Par Jean-Francois Desbiens, Journaliste

C’est maintenant officiel : Caroline Thériault sera la candidate de l’Équipe du renouveau démocratique (ERD) au poste de conseillère municipale dans le district 10, à Chicoutimi, devenant ainsi la quatrième candidate à être investie pour le parti de la mairesse Josée Néron.

Lors de son investiture, qui a eu lieu hier en visioconférence, la candidate s’est engagée à tout mettre en œuvre pour que les membres de l’ERD gagnent leurs élections.

« Je désire me joindre à l’ERD, parce que tout comme moi, cette équipe veut gérer la ville avec intégrité, elle veut inviter les citoyens à un véritable dialogue et développer des projets porteurs de sens et soucieux de la qualité de notre milieu de vie. Tout comme moi, l’ERD pense à la culture, aux sports, aux commerçants, aux grandes industries, aux nouvelles technologies et sait qu’un tissu urbain doit être composé de toutes ces choses. Tout comme moi, l’Équipe du renouveau démocratique place l’humain au cœur de ses préoccupations. »

Mme Thériault s’est toujours impliquée dans sa communauté. Quand elle était jeune, elle s’est engagée en tant que militante pour le Regroupement autonome des jeunes et par la suite, elle a toujours poursuivi sa participation à divers conseils d’administration.

Entre autres, elle a siégé sur le Conseil des métiers d’art du Québec et a collaboré avec l’organisme Culture Saguenay-Lac-Saint-Jean.

Ex-présidente de la Corporation des métiers d'art

Elle a également soutenu la Corporation des métiers d’art du Saguenay-Lac-Saint-Jean pendant près de 15 ans comme bénévole, comme présidente (pendant 7 ans) et coordonnatrice depuis 2017.

Caroline est aussi récipiendaire de plusieurs prix et bourses. Elle a d’ailleurs été lauréate du prix Femme d’inspiration décernée par le Réseau Investissement Femme dans le cadre d’un concours régional.

De son côté, Josée Néron, qui est aussi candidate à nouveau à la mairie, s’est dite très heureuse que Caroline rejoigne la famille de l’ERD.

« Quand Caroline nous a partagé son parcours de formation, ses expériences professionnelles et ses intérêts personnels, nous avons eu le portrait d’une femme, créative, engagée et très certainement talentueuse. Elle saura, utiliser les compétences, la curiosité et la sensibilité qui la caractérisent pour offrir aux citoyennes et aux citoyens de Saguenay, des projets novateurs, qui répondront à leurs besoins et leurs attentes. »

Le président du parti, André Brassard-Aubin, lui ouvre aussi grand la porte du parti.

« Caroline possède l’expérience de vie et le bagage professionnel pour assumer avec beaucoup de conviction et de compétence son rôle de conseillère municipale. Les citoyennes et citoyens du district 10 et de l’ensemble de la Ville apprécieront son aptitude à relever des défis. »

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Saguenay-Lac-Saint-Jean se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Saguenay-Lac-Saint-Jean collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.