Publicité

13 mai 2021 - 13:29

Le médecin se présente maintenant à titre d’indépendant

Dominic Gagnon sera de nouveau candidat à la mairie de Saguenay   

Jean-Francois Desbiens

Par Jean-Francois Desbiens, Journaliste

Dominic Gagnon sera de nouveau candidat à la mairie de Saguenay lors des élections de novembre, mais l’ancien chef d’Alliance Saguenay le fera cette fois à titre d’indépendant.

Le médecin bien connu, qui avait terminé dernier lors du scrutin de 2017, a confirmé aujourd’hui qu’il affrontera la mairesse actuelle Josée Néron, l’ex-ministre libéral Serge Simard et la conseillère municipale Julie Dufour.

« Mon entrée "à la dure" en politique municipale lors de l'élection de 2017, puis, mon investissement comme citoyen avisé et assidu au cours des quatre dernières années n’ont jamais cessé de nourrir ma passion pour notre ville et ainsi contribuer, affirme M. Gagnon. À parfaire ma connaissance et ma maîtrise des enjeux du milieu municipal, ce que je n'avais pas au départ en 2017.  Aujourd’hui, en 2021, j'ai cette conviction profonde d’avoir réussi à réunir les conditions gagnantes qui me permettent d’offrir aux citoyens et citoyennes de Saguenay, une option réaliste, crédible et surtout connectée sur les attentes et aspirations de tous. »

Dominic Gagnon dit s’être entouré d’une équipe solide et expérimentée, qui s’est donné le défi de ramener Saguenay à une échelle plus humaine.  Cette équipe regroupe notamment l’ex-président fondateur de l'ERD Léonard Gagnon, l’avocat Régis Gaudreault , la fondatrice de l'Association des contribuables Mélanie Boucher et l’ex-conseiller Johnny Simard.

Le candidat indépendant à la mairie ajoute qu’il présentera son programme durant les prochaines semaines qui reposera sur les trois axes de préoccupations suivants :  

1. Améliorer les services aux citoyens 

2. Respecter la capacité de payer du contribuable

3. Faire de Saguenay une métropole rayonnante et dynamique, axée sur la croissance  

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Saguenay-Lac-Saint-Jean se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Saguenay-Lac-Saint-Jean collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.