Publicité

26 mars 2021 - 11:30

Dossiers de GNL-Québec et du rapport d’impôt unique

Richard Martel accuse les députés bloquistes de ne pas défendre les intérêts de la région

Jean-Francois Desbiens

Par Jean-Francois Desbiens, Journaliste

Toutes les réactions 1

Le député conservateur de Chicoutimi—Le Fjord, Richard Martel, estime que les députés bloquistes de Jonquière et Lac-Saint-Jean, Mario Simard et Alexis Brunelle-Duceppe, ne connaissent pas les enjeux de la région ou refusent tout simplement de les défendre.

M. Martel affirme dans un communiqué qu’ils ont rejeté du revers de la main le promoteur du projet de GNL Québec et qu’ils sont indifférents aux pertes d’emplois à Jonquière reliés à l’adoption du rapport d’impôt unique tel que présenté dans leur projet de loi C-224.

« Dans les deux cas, le Bloc laisse tomber les travailleurs et les travailleuses de notre coin, indique le député de Chicoutimi-Le Fjord. Le Bloc n’a rien à offrir à la région autrement qu’un refus à l’un des plus gros investissements jamais réalisés dans notre région avec le projet de GNL, et des pertes d’emploi liées à son projet de loi mal ficelé sur le rapport d’impôt unique. J’espère que les citoyennes et les citoyens réaliseront que le Bloc n’est pas le parti des régions ni celui qui va défendre leurs intérêts à Ottawa ! »

Richard Martel rappelle aussi que cette semaine, le chef du Bloc québécois a tenu une conférence de presse dans laquelle il affirmait que le projet de GNL Québec ne se réaliserait pas.

« Il a brandi le rapport du BAPE et s’y est référé à plusieurs reprises, alors que lui-même n’a pas tenu à soumettre le projet de la cimenterie McInnis à ce processus. Rappelons que la cimenterie McInnis est l’un des plus importants pollueurs au Québec, ce qui est tout le contraire de GNL Québec. Le bilan du chef bloquiste en matière d’évaluation environnementale est plus que douteux, et il devrait se garder une petite gêne au lieu de torpiller un projet prometteur appuyé par les gens d’ici. »

« Dans ce dossier, une fois de plus, le Bloc québécois aura été le porte-parole du Parti québécois et non des gens de la région. De plus, je ne comprends toujours pas pourquoi le chef du Bloc s’obstine à mettre en opposition la forêt et le GNL. Un n’empêche pas l’autre et il faut promouvoir l’ensemble des secteurs de notre économie, ici et dans toutes les régions du Québec », ajoute Richard Martel.

« J’ai toujours dit que le rapport d’impôt unique devait se faire en préservant les emplois. Je peux vous dire que ce projet de loi n’offre aucune garantie en ce sens. La fonction publique offre des jobs de qualité et bien rémunérés en région. En temps de pandémie, ce n’est pas le temps de mettre des emplois à risque, c’est le temps d’agir pour nos familles, d’agir pour nos travailleurs, d’agir pour le Québec! Le Parti conservateur n’aura pas besoin d’un projet de loi privé pour agir. Nous avons la ferme intention de former le prochain gouvernement, prendre le téléphone, appeler le gouvernement du Québec, négocier et livrer un rapport d’impôt unique pour les Québécois », conclut M. Martel.

À lire également :

Projet de GNL-Québec : les risques dépassent les avantages, estime le BAPE

Mario Simard sollicitera un 2e mandat comme député de Jonquière

 

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Saguenay-Lac-Saint-Jean se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Saguenay-Lac-Saint-Jean collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.

Toutes vos réactions

1 réactions
  • Merci M. Martel, ce n'est pas pour rien que les gens d'ici vous ont élu. Vous avez à coeur l'épanouissement de notre région.

    Denis Morel - 2021-03-26 12:50