Publicité

8 mars 2021 - 10:36 | Mis à jour : 10:45

La lutte serait cependant beaucoup plus serrée avec sept candidats

Course à la mairie de Saguenay : Josée Néron part favorite, révèle un nouveau sondage

Jean-Francois Desbiens

Par Jean-Francois Desbiens, Journaliste

Si des élections avaient eu lieu durant les derniers jours, l’actuelle mairesse de Saguenay, Josée Néron, aurait été réélue.

C’est ce qu’indique un sondage de Segma Recherche effectué pour le compte de CKAJ et dont les résultats ont été obtenus par Néomédia.

Selon cette consultation, Josée Néron se situe en tête de peloton au départ d'une course à trois avec les deux autres candidats à la mairie qui se sont officiellement annoncés à ce jour, soit Julie Dufour, qui préside l'arrondissement de Jonquière, et Serge Simard, l’ex-député de Dubuc et ministre libéral sous Philippe Couillard.

La cheffe de l'Équipe du renouveau démocratique (ERD) obtient 41 % des intentions de vote, contre 27 % pour Julie Dufour et 26 % pour Serge Simard, tous les deux candidats indépendants.

Le président de Segma, Raynald Harvey, souligne que l'actuelle mairesse domine largement dans son fief de Chicoutimi avec 45 % de l'électorat potentiel et également dans Jonquière où elle recueille 40 % des appuis devant la présidente de cet arrondissement, Mme Dufour, à 34 %.

L'ancien conseiller municipal de La Baie Serge Simard arrive de son côté bon premier dans son arrondissement à 44 %, devant ses deux rivales ex aequo à 27 %.

65 ans et plus

Fait à noter : Josée Néron accapare plus de la moitié des intentions de vote chez les 65 ans et plus, la lutte étant beaucoup plus serrée chez les plus jeunes électeurs.

Julie Dufour arrive 3e dans Chicoutimi avec seulement 20 % des appuis. Elle coiffe cependant Josée Néron de peu auprès des jeunes familles.

À huit mois de l'élection à Saguenay, ce sondage donne la mesure des forces en présence, mais ne peut en aucun cas prétendre à prédire les résultats finaux rappelle M. Harvey, d'autant plus que d'autres candidats pourraient se présenter sur la ligne de départ.

Une lutte beaucoup plus serrée avec sept candidats

Segma Recherche a d'ailleurs procédé à une seconde évaluation des intentions de vote à la mairie de Saguenay, cette fois avec une liste comportant sept candidats, soit les trois candidatures annoncées publiquement à ce jour et quatre candidats éventuels, qui ont tous accepté d'être soumis à l'électorat.

Dans un tel scénario, la lutte devient beaucoup plus serrée, mais demeure dominée par la mairesse sortante avec 25,8 % des voix devant Julie Dufour à 22,5 %, Serge Simard à 16,8 % et Jean-Marc Crevier à 12,1 %.

Les trois autres candidats, dont l'ancien chef du Parti Alliance Saguenay Dominic Gagnon, sont tous sous la barre des 10 %.

Les résultats sont clairement teintés par l'esprit de clocher, chacun des trois premiers candidats dominant dans son arrondissement, Josée Néron avec 33 % des appuis dans Chicoutimi, Julie Dufour 28 % dans Jonquière et Serge Simard 38 % dans La Baie.

Les quatre autres candidats obtiennent davantage de soutien dans leur secteur de résidence ou d'origine (Dominic Gagnon).

Rappelons que les prochaines élections municipales se dérouleront à Saguenay et dans l'ensemble du Québec le 7 novembre prochain.

À lire également :

59 % des citoyens de Saguenay satisfaits du travail de Josée Néron, selon un sondage 

La mémoire collective des locataires appauvris s’en souviendra le jour du scrutin municipal 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Saguenay-Lac-Saint-Jean se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Saguenay-Lac-Saint-Jean collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.