Publicité

3 mars 2021 - 15:09

Les réunions continueront cependant d’être présentées en direct sur Internet

Les conseils municipaux de Saguenay et ses arrondissements de retour en présentiel

Jean-Francois Desbiens

Par Jean-Francois Desbiens, Journaliste

La mairesse de Saguenay, Josée Néron, a annoncé cet après-midi qu’à moins d’un changement des mesures sanitaires de la part de Québec, les conseils municipaux et les conseils des trois arrondissements pourront dorénavant se tenir en présentiel pour les élus, mais sans la présence des citoyens et des journalistes.

Saguenay suivra les dernières annonces et recommandations du premier ministre François Legault en fin d’après-midi à ce sujet, mais la mairesse affirme que si les mesures actuelles demeurent en place, les élus de Jonquière pourront, tel qu’ils l’ont demandé, dès le mardi 9 mars 2021, tenir leur séance régulière en personne.

Ce serait la même chose pour l’arrondissement de Chicoutimi, le 16 mars et de La Baie, le 23 mars, s’ils le souhaitent.

Quant à la séance du conseil municipal de Saguenay, il sera possible de la tenir en présentiel le 6 avril prochain.

« Mais le public et la presse ne seront pas admis tant et aussi longtemps que la Santé publique ne le permettra pas, souligne Mme Néron sur sa page Facebook. Malgré tout, les séances régulières et extraordinaires du conseil municipal continueront d’être présentées en direct sur Internet. Il va sans dire que tous les élus et le personnel nécessaire à la bonne marche des diverses séances auront en main un document les autorisant à circuler sur la voie publique au-delà du couvre-feu fixé pour le moment à 21h30. »

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Saguenay-Lac-Saint-Jean se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Saguenay-Lac-Saint-Jean collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.