Publicité

19 février 2021 - 08:32

Génocide des Ouïghours en Chine

Alexis Brunelle-Duceppe obtient l’appui des partis d’opposition

Jean-Francois Desbiens

Par Jean-Francois Desbiens, Journaliste

Les partis d’opposition à Ottawa se sont ralliés hier au député de Lac-Saint-Jean pour demander le déplacement des Jeux olympiques de 2022 hors de la Chine, pour cause de génocide.

Le mouvement initié par Alexis Brunelle-Duceppe et d’autres députés prend de l’ampleur.

Le Parti conservateur a fait le dépôt d’une motion sur la reconnaissance d’un génocide contre les minorités musulmanes ouïghoures, en Chine, à l’occasion du dépôt d’un rapport arrivant à cette conclusion et sur lequel AlexisBrunelle-Duceppe a travaillé.

« Les faits sont troublants, des parlementaires de tous les partis peuvent vous les rapporter Monsieur le Président, et je vais le faire. Parce que peu importe ce que cette chambre fera de la motion présentée par mon collègue de Wellington-Halton Hills, au moins, personne ne pourra plaider l’ignorance. L’ignorance qui, d’ailleurs, est le plus grand allié des régimes totalitaires après l’aveuglement. Monsieur le Président, ne soyons pas ignorant, ne soyons pas aveugles », a déclaré le député de Lac-Saint-Jean.

L’élu du Bloc Québécois a ensuite présenté un amendement à la motion conservatrice, demandant au Comité international olympique de déplacer les Jeux olympiques de 2022 si la République populaire de Chine continue le génocide contre les Ouïgours. Ce à quoi le député conservateur Michael Chong a acquiescé.

Première internationale

« Si la motion amendée recueille la majorité des votes des députés à Ottawa, lundi prochain, il s’agirait d’une première internationale qui pourrait faire des petits. C’est déjà une grosse victoire que le Parlement se prononce là-dessus, notre idée va peut-être faire le tour du monde et sauver des gens », croit Alexis Brunelle-Duceppe.

Rappelons que le député de Lac-Saint-Jean avait initié une lettre ouverte, Les Jeux de la honte, signée par plusieurs députés et organisations, qui demandait le déplacement des Jeux olympiques de 2022.

Des collègues de l’élu indépendantiste ont d’ailleurs souligné travail d’Alexis Brunelle-Duceppe sur la question du génocide des Ouïghours.

« Je veux remercier les membres de cette chambre qui se sont positionnés sur cet enjeu, en particulier par la voie d’une lettre ouverte coordonnée par un député du Bloc Québécois [traduit] », a déclaré la députée verte de Saanich—Gulf Islandes, Elizabeth May.

« Vous me permettrez de lui rendre hommage aujourd’hui, pour le leadership dont il a fait preuve dans ce dossier […] en tant qu’initiateur de cette lettre ouverte, Les Jeux de la honte […] » a pour sa part souligné le député bloquiste de Montarville, Stéphane Bergeron.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Saguenay-Lac-Saint-Jean se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Saguenay-Lac-Saint-Jean collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.