Publicité

12 janvier 2021 - 10:00

La grande majorité de gens s’y plie selon les policiers

Respect du couvre-feu : Josée Néron remercie la population

Jean-Francois Desbiens

Par Jean-Francois Desbiens, Journaliste

La mairesse de Saguenay, Josée Néron, a tenu à remercier tous les citoyens de Saguenay pour les efforts qu’ils déploient afin de freiner la propagation de la COVID-19.

Depuis l’entrée en vigueur du couvre-feu, samedi dernier, Mme Néron souligne sur sa page Facebook que le service de police a pu constater que la population respectait en très grande majorité les nouvelles mesures imposées par le gouvernement.

« De plus, je suis très heureuse de voir que les gens font preuve de créativité pour occuper leurs journées, ajoute la mairesse de Saguenay. Les patinoires étaient bondées, la fin de semaine dernière et malgré le contexte, les utilisateurs étaient souriants. Et que dire de nos sentiers de raquette et de randonnée pédestre! Les activités extérieures nous permettent de nous changer les idées, tout en profitant des joies de l’hiver! »

Mme Néron rappelle que depuis le 9 janvier, un couvre-feu est vigueur entre 20 h et 5 h du matin et qu’il est interdit à quiconque de se trouver hors de son lieu de résidence ou du terrain de celle-ci, sauf dans le cas d’exceptions.

Du côté des bibliothèques, le service de prêt sans contact se poursuit et l’accès aux rayons demeure interdit. L'horaire est modifié du mardi au vendredi (fermeture à 19 h) pour se conformer au décret gouvernemental.

Nouveauté : location d'espaces de travail avec accès Wi-Fi et prêt d'ordinateur pour les étudiants, sur réservation seulement, à partir de ce mardi 12 janvier : 418 698-5350 poste 6.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Saguenay-Lac-Saint-Jean se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Saguenay-Lac-Saint-Jean collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.