Publicité

15 octobre 2020 - 11:00

Les élus font le point en visioconférence

Crise sanitaire : Josée Néron s’entretient avec les présidents des grandes villes du Québec

Jean-Francois Desbiens

Par Jean-Francois Desbiens, Journaliste

La mairesse de Saguenay, Josée Néron, accueille à partir d’aujourd’hui jusqu’à demain, par visioconférence, la deuxième édition du Rendez-vous des présidentes et présidents des grandes villes du Québec.

En raison de la COVID-19, l’édition 2020 subit quelques modifications, notamment sur le fait que l’événement ne pouvait se tenir en présentiel à Saguenay.

Mais cela n’empêche pas les présidentes et présidents des conseils municipaux des grandes villes québécoises de pouvoir échanger en particulier sur la façon dont la crise sanitaire a été vécue aux quatre coins de la province.

Les élus des grandes villes auront l’opportunité de discuter de la façon dont chacun a dû s’adapter pour faire face au coronavirus depuis le mois de mars 2020, d’analyser les bons et les moins bons coups.

« La situation a été bien particulière pour les élus des grandes villes du Québec et pour toutes les municipalités de la province, peu importe leur taille. Nous avons dû adapter rapidement nos pratiques face à un ennemi que nous ne connaissions pas. Nous aurons l’occasion de mettre en lumière les pratiques mises en place dans les derniers mois et faire part à la ministre Laforest de ce qui devrait perdurer et qui nécessiterait des changements à la Loi des cités et villes », a exprimé Josée Néron.

Les présidentes et présidents des conseils municipaux des grandes villes du Québec notent que le gouvernement du Québec a dû revoir ses contraintes légales pour permettre aux municipalités de faire ce qui était proscrit.

Les élus auront l’occasion d’en discuter avec la ministre Andrée Laforest afin de voir ce qu’il faut retenir de l’expérience et des leçons qui peuvent en être tirées.

« Le regroupement des présidents des grandes villes du Québec est une instance importante qui permet de partager et de mettre en œuvre les meilleures pratiques de gestion de conseil entre les partenaires municipaux. Sa deuxième édition revêt un caractère encore plus particulier en ces temps de pandémie puisque ce sera l’occasion pour notre groupe d’échanger avec la ministre des Affaires municipales et de l’Habitation, Andrée Laforest, sur de bonnes pratiques acquises en ces temps de crise », a mentionné Daniel Champagne, conseiller municipal de Gatineau et président du conseil municipal.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Saguenay-Lac-Saint-Jean se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Saguenay-Lac-Saint-Jean collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.