Publicité

29 juillet 2020 - 13:00

Le député conservateur tire à boulets rouges sur le gouvernement Trudeau

Richard Martel estime que les aînés paient pour l’inaction et les échecs des libéraux

Par Salle des nouvelles

Le député conservateur de Chicoutimi–Le Fjord et ministre associé responsable de la Défense nationale du Cabinet fantôme de l’Opposition officielle, Richard Martel, estime que l’inaction des libéraux nuit aux aînés.

À la fin de chaque mois, les pensionnés du Canada reçoivent leur versement de pensions de la sécurité de la vieillesse et de supplément de revenu garanti. Ce supplément est fixé selon les revenus individuels de l’année précédente calculée annuellement en juillet et selon l’indice de prix à la consommation chaque trimestre.

Aucun ajustement à la baisse dû à l’indexation n’est permis par la loi.

Dû à la COVID-19, la pension de la sécurité de la vieillesse et le supplément n’ont pas été augmentés par l’indice de prix à la consommation pour un 3e trimestre consécutif.

Ceci a pour conséquence qu’une personne qui a vu sa régie des rentes du Québec indexé a perdue une petite partie de son montant du supplément de revenu du Canada puisque cet individu a maintenant des revenus « autres » plus élevés.

Puisque le Parlement n’est pas en fonction et qu’aucun budget n’a été présenté, aucune mesure législative n’a pu être mise en place pour indexer ces programmes sociaux. L’aide unique versée aux personnes âgées ce printemps visait à couvrir les coûts accrus causés par la COVID-19 et non pour compenser une diminution du supplément de revenu garanti.

« La réalité c’est que les libéraux en ont plein les bras avec leurs scandales et leur manque d’éthique. Le budget n’aurait jamais dû être reporté et le Parlement n’aurait pas dû être arrêté de siéger aussi longtemps » a fait valoir Richard Martel.

« Avec We Charity, on s’aperçoit que la priorité des libéraux est d’aider leurs amis plutôt que distribuer l’argent aux bons endroits », a renchéri le député de Chicoutimi—Le Fjord.

Pour le député conservateur, il est clair que les aînés ne devraient pas subir de baisse de revenus parce qu’ils reçoivent plus d’argent du Régime des Rentes du Québec. Une action du gouvernement fédéral s’impose selon lui.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Saguenay-Lac-Saint-Jean se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Saguenay-Lac-Saint-Jean collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.