Publicité

27 juillet 2020 - 16:19 | Mis à jour : 16:40

La vice-première ministre lance un message

« Devenez des champions de la distanciation et du couvre-visage », dit Geneviève Guilbault aux jeunes

Par Salle des nouvelles

Face à une tendance inquiétante des cas de COVID-19 chez les 15-34 ans, la vice-première ministre du Québec, Geneviève Guilbault a tenue à s’adresser spécialement à ces derniers lors de son point de presse, ce lundi. 

« Devenez vous-même des champions de la distanciation puis du port du couvre-visage», a lancé la ministre Guilbault aux adolescents et aux jeunes adultes à qui elle demande d’agir en «influenceurs» contre l’augmentation du nombre d’infections. 

Rappelons que depuis l’ouverture des bars et des restaurants, le Québec assiste à une augmentation importante du nombre de cas, notamment chez les 15 à 34 ans.

« Les jeunes aussi peuvent souffrir de la COVID-19. Bien sûr, le taux de mortalité est beaucoup moins important, mais il serait faux de croire que les jeunes sont immunisés contre la COVID-19 ou qu’il n’y a pas de risques de complications », soulignait Mme Guilbault. « Croyez-moi, vous n’avez pas envie de vous retrouver aux soins intensifs », ajoute la vice-première ministre. 

Mme Guilbault a également demandé aux jeunes de faire preuve de proactivité et d’aller se faire tester. 

Manifestation antimasque

La vice-première ministre a profité de la tribune qui lui était offerte pour revenir sur les manifestations qui se sont tenues à Québec et Montréal dans les derniers jours. Soulignons que des milliers de militants contre le port du masque dans les lieux publics fermés sont descendus dans les rues pour faire entendre leurs voix. 

Geneviève Guilbault a vivement dénoncé le manque de respect dont certains manifestants antimasque ont fait preuve envers des journalistes.

D’ailleurs, la ministre de la Sécurité publique a indiqué vouloir resserrer les mesures répressives mises à la disposition des autorités. Des amendes pourraient être données dans certains cas. 

Mme Guilbault a rappelé que des infractions de 400 à 6000$ peuvent être remises dans les cas de non-respect du port du masque obligatoire. 

 

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Saguenay-Lac-Saint-Jean se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Saguenay-Lac-Saint-Jean collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.