Publicité

2 juillet 2020 - 14:30

La députée de Roberval compte visiter autrement chacune des municipalités

Nancy Guillemette débute sa tournée estivale en quad sur la piste du 49e parallèle

Par Salle des nouvelles

Par tous les moyens, y compris en quad lors d’une randonnée sur la piste du 49e parallèle, la députée de Roberval, Nancy Guillemette, a entamé aujourd’hui sa tournée estivale de sa circonscription.

« Avec le COVID-19, mon équipe et moi avons dû repenser notre plan selon les consignes de la santé publique, souligne Madame Guillemette. Puisqu’il n’y aura pas de festivals cet été dans mon comté, je me suis dit qu’il serait intéressant de visiter autrement chacune des municipalités. Je veux voir ce qui se passe sur le terrain. J’en profiterai pour saluer les élus, faire des activités et découvrir des attraits. »

« Chaque municipalité a été interpellée pour organiser une rencontre avec la députée, mais de façon non conventionnelle. C’est l’occasion de lui faire vivre des expériences typiques de notre coin de pays, de lui faire découvrir des panoramas cachés ou de la sensibiliser à des causes méconnues, en plus d’aller constater de visu le développement de certains dossiers, comme Espace Péribonka », explique Marjolaine Doucet, directrice du bureau de la circonscription.

« Ma tournée estivale aura une saveur bien différente cette année. De plus, lors des visites, des capsules seront tournées et seront diffusées sur ma page Facebook. Restez branchés afin de ne rien manquer! J’ai bien hâte de vous partager des richesses de notre circonscription », de conclure, Mme Guillemette.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Saguenay-Lac-Saint-Jean se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Saguenay-Lac-Saint-Jean collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.