Publicité
14 mars 2020 - 11:13

PANDÉMIE COVID-19

Coronavirus: ne tombez pas dans le piège des fraudeurs

Alors que la COVID-19 continue de se propager partout dans le monde, le Centre antifraude du Canada invite les citoyens à rester vigilants alors que des fraudeurs cherchent activement à profiter des craintes et des incertitudes des consommateurs.

L’organisation rappelle que les fraudeurs usent de moyens des plus créatifs pour tenter de piéger les consommateurs. D’ailleurs, le Centre antifraude a répertorié quelques exemples de scénarios, notamment, l’accès à des tests de dépistage frauduleux.

« Des entreprises privées offrent des tests rapides de dépistage de la COVID-19. Notez que seuls les hôpitaux peuvent effectuer ces tests et qu’aucun autre test n’est authentique ou ne garantit des résultats exacts », note l’organisation fédérale.

Soulignons également que de nombreux cas de revente de produits ont été signalés. De nombreuses annonces frauduleuses offrant des produits de nettoyages, des désinfectants pour les mains ou tout autre article en forte demande, ont été signalées, de même que la vente de médicaments censés traiter prévenir la maladie. Notez qu’à l’heure actuelle, aucun médicament n’a été approuvé pour la COVID-19.

Certaines personnes mal intentionnées font du porte-à-porte pour offrir de faux services de décontamination ou encore, se font passer pour la police et imposent des amendes à des personnes qui portent un masque sous prétexte que cela contrevient à la loi interdisant le port du voile intégral.

Finalement, les fraudeurs peuvent vous encourager vivement à investir dans de nouvelles actions prometteuses liées à la maladie.

Si vous croyez être victime de fraude ou si vous connaissez une personne qui a été victime de fraude, communiquez avec le Centre antifraude du Canada au 1-888-495-8501.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Saguenay-Lac-Saint-Jean se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Saguenay-Lac-Saint-Jean collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.