Publicité
10 février 2020 - 14:43

Brigitte Bergeron devient présidente du conseil d’administration de l’ERD

Par Salle des nouvelles

Le conseil d’administration de l’Équipe du renouveau démocratique (ERD) a procédé à la nomination d’une nouvelle présidente la semaine dernière.

C’est la conseillère municipale de l’arrondissement de Chicoutimi, Brigitte Bergeron, qui a été nommée à titre de présidente par intérim de l’ERD.

Membre du conseil d’administration depuis février 2017, Brigitte Bergeron assure la liaison entre le caucus des élus de l’ERD et les instances du parti depuis novembre 2017.

Mme Bergeron a assumé des fonctions de gestionnaire auprès d’une organisation de la fonction publique fédérale et s’est impliquée dans le milieu communautaire. Pendant 2 ans, Mme Bergeron a siégé sur le conseil d’administration d’un service alimentaire bien établi.

« Je tiens à remercier les membres du conseil d’administration de la confiance dont ils ont fait preuve à mon égard, affirme Brigitte Bergeron, présidente par intérim de l’ERD. Je suis très motivée à conduire le parti vers la prochaine assemblée générale et poursuivre le travail essentiel de notre formation politique. »

Pour faire suite au départ de Marcel-Olivier Nadeau qui relèvera de nouveaux défis professionnels, il incombait au conseil d’administration de nommer une nouvelle présidence par intérim jusqu’à la prochaine assemblée générale au printemps prochain.

Les membres du conseil d’administration remercient M. Nadeau de s’être impliqué auprès de l’ERD depuis 2017 et d’avoir assumé la présidence du conseil d’administration depuis avril 2018.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Saguenay-Lac-Saint-Jean se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Saguenay-Lac-Saint-Jean collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.