Publicité
5 février 2020 - 15:59

Aluminium : Richard Martel dit que ses propositions suscitent l’engouement

Par Salle des nouvelles

Le député de Chicoutimi–Le Fjord et ministre associé responsable de la Défense nationale du Cabinet fantôme de l’Opposition officielle, Richard Martel, affirme dans un communiqué avoir constaté des réactions face à ses solutions qu’il qualifie de positives et constructives concernant le dossier de l’aluminium.

« J’ai poursuivi mes discussions avec le gouvernement et j’ai profité des consultations prébudgétaires pour questionner différents témoins sur l’aluminium. Il y a de l’engouement et c’est intéressant. Ça montre que notre approche fonctionne », a fait savoir monsieur Martel.

Les débats de 2e lecture du nouvel ALENA se sont poursuivis cette semaine en Chambre et des discussions prébudgétaires ont eu lieu en comité lundi et mardi.

Le député de Chicoutimi–Le Fjord a participé à ces différentes activités parlementaires et affirme ne pas avoir manqué un moment pour faire avancer les solutions qu’il a proposées, notamment l’augmentation de la traçabilité et le fait de doter l’Amérique du Nord de sa première politique d’achat d’aluminium à faible empreinte carbone.

« Les points que nous avons soulevés démontrent un besoin pour les parlementaires d’en apprendre un peu plus sur le secteur de l’aluminium au Saguenay–Lac-Saint-Jean, son importance stratégique pour le Canada et, encore plus, sa potentielle contribution pour la lutte contre les changements climatiques. Je suis convaincu que, si on fait des pas en ce sens, nous allons non seulement préserver notre industrie, mais la développer davantage. C’est bon pour notre région, c’est bon pour les compagnies et c’est surtout bon pour nos travailleurs », s’est exclamé le député de Chicoutimi–Le Fjord.

Rappelons que demain aura lieu le deuxième vote du nouvel ALENA pour envoyer le projet de loi en comité, où il sera étudié et examiné article par article.

L’Association canadienne de l’acier et celle de l’aluminium sont toutes deux d’avis qu’une politique d’approvisionnement à faible empreinte carbone qui valorise l’acier, l’aluminium et le bois serait bénéfique pour le Canada.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Saguenay-Lac-Saint-Jean se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Saguenay-Lac-Saint-Jean collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.