Publicité
25 novembre 2019 - 14:50 | Mis à jour : 14:53

Sylvain Gaudreault confirme qu’il sera candidat à la chefferie du PQ

Par Salle des nouvelles

C'est entouré de nombreux partisans que le député de Jonquière Sylvain Gaudreault a annoncé officiellement aujourd’hui qu'il sera candidat à la direction du Parti québécois.

Réaffirmant sa profonde conviction indépendantiste et son désir de remettre le Québec en marche vers sa pleine liberté, Sylvain Gaudreault a déclaré qu'il veut faire du Québec le premier pays vert à entrer à l'ONU : "un pays qui a choisi sa liberté démocratiquement, pacifiquement et en français".

Insistant sur la nécessité de faire face à la crise climatique en réalisant une transition juste qui ne fait pas de perdants, Sylvain Gaudreault place la lutte aux inégalités sociales au sommet de ses priorités.

Il mise sur sa capacité à rallier les gens et à obtenir des résultats sur les enjeux qui comptent pour eux.

"Mon travail provoque des changements", a déclaré celui qui a été ministre des Transports et des Affaires municipales dans le gouvernement Marois avant d'être chef par intérim de son parti en 2016.

Les députés Méganne Perry-Melançon (Gaspé) et Joël Arseneau (Îles-de-la-Madeleine) étaient sur place pour accorder leur appui à Sylvain Gaudreault qui peut aussi compter sur le soutien plusieurs anciens députés, candidats, membres d'exécutifs et représentants jeunes du Parti québécois.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Saguenay-Lac-Saint-Jean se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Saguenay-Lac-Saint-Jean collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.