Publicité
1 mars 2019 - 14:44 | Mis à jour : 14:48

Trop-perçus d'Hydro-Québec : Sylvain Gaudreault demande aux caquistes de rembourser

Par Salle des nouvelles

Le député de Jonquière et porte-parole du deuxième groupe d’opposition en matière d’énergie, Sylvain Gaudreault, a annoncé qu’il allait parrainer et appuyer une pétition demandant au gouvernement de François Legault de rembourser aux Québécois les 1,7 milliard de dollars perçus en trop par Hydro-Québec.

Hydro-Québec, une société d’État, appartient à tous les Québécois et Sylvain Gaudreault estime qu’à ce titre, elle ne peut pas garder cet argent dans ses coffres.

« Depuis 2005, les consommateurs québécois ont payé près de 1,7 milliard de dollars en trop à Hydro-Québec, alors qu’ils en sont, techniquement, propriétaires. Cet argent doit leur revenir en totalité. Il n’y a pas d’autre façon d’envisager la situation », a-t-il soutenu.

Le porte-parole a rappelé que la CAQ partageait ce point de vue lorsqu’elle était dans l’opposition.

« Les caquistes s’époumonaient en Chambre pour réclamer un remboursement complet des trop-perçus. Même qu’en 2017, par le biais d’une pétition, la députée caquiste de Saint-Hyacinthe, Chantal Soucy, avait récolté plus de 47 000 signatures à cet effet! Que s’est-il passé pour que la CAQ change ainsi son fusil d’épaule? Est-ce simplement parce qu’elle a pris le pouvoir? Ce revirement de situation est totalement incompréhensible et inacceptable », a t il insisté.

« Pendant les 39 jours qu’a duré la campagne électorale, François Legault a martelé qu’il voulait remettre de l’argent dans les poches des citoyens. Aujourd’hui, il a une occasion en or d’honorer sa promesse. Son gouvernement doit modifier la loi pour obliger Hydro-Québec à retourner 100 % des trop perçus aux Québécoises et aux Québécois », a conclu Sylvain Gaudreault.

Pour signer la pétition que parraine M. Gaudreault, visitez le https://www.assnat.qc.ca/fr/exprimez-votre-opinion/petition/Petition-7673/index.html.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Saguenay-Lac-Saint-Jean se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Saguenay-Lac-Saint-Jean collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.