Publicité
29 janvier 2019 - 08:59

Rentrée parlementaire : Karine Trudel veut mettre en lumière les contradictions du gouvernement

Par Salle des nouvelles

Pour la prochaine session parlementaire dans la nouvelle Chambre des communes, la députée néo-démocrate de Jonquière Karine Trudel dit qu’elle continuera à défendre les intérêts de la région dans plusieurs dossiers et à souligner les contradictions du gouvernement libéral.

« Les libéraux disent constamment une chose et font le contraire. Par exemple, en environnement, on ne peut pas vouloir s’attaquer aux changements climatiques tout en achetant un pipeline. Sans compter que les libéraux ont adopté les mêmes cibles de réduction des GES que les conservateurs et ne parviendront même pas à les atteindre. »

Mme Trudel rappelle que malgré les promesses en matière de financement des infrastructures et les besoins criants, les municipalités attendent toujours de voir la couleur de cet argent.

« Plusieurs projets dans ma circonscription, tels que la réfection de la Rivière aux sables et le chalet du Valinouët, auraient bien besoin de ces investissements. Les libéraux font de beaux discours, il faut agir maintenant », commente Karine Trudel.

Par ailleurs, le Saguenay-Lac-Saint-Jean a été éprouvé par la dernière entente de libre-échange intervenue l’automne dernier. Sacrifiés par le gouvernement lors des négociations de l’ALENA selon la députée, les producteurs agricoles attendent encore les compensations promises.

« Je vais continuer de dénoncer les contradictions du gouvernement, à porter la voix de tous les citoyens et citoyennes de Jonquière et à défendre leurs intérêts à la Chambre des communes », de conclure Mme Trudel.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Saguenay-Lac-Saint-Jean se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Saguenay-Lac-Saint-Jean collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.