Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
8 novembre 2018 - 17:41

Partielle dans Roberval : Luc-Antoine Cauchon portera à nouveau les couleurs de QS

Par Salle des nouvelles

C'est Luc-Antoine Cauchon qui portera les couleurs de Québec solidaire (QS) dans Roberval lors de l'élection partielle du 10 décembre prochain.

Le candidat, chef cuisinier et militant indépendantiste de longue date, s'était présenté aux élections générales du 1er octobre dernier dans Roberval, triplant le nombre de voix accordées à Québec solidaire en 2014.

« Rien n'est joué d'avance. Les élections du 1er octobre dernier ont prouvé une chose: les châteaux forts n'existent plus au Québec et Roberval n'y fait pas exception! Avec talent et détermination, Luc-Antoine a montré qu'il était l'homme de la situation pour défendre notre monde et notre environnement à ce moment décisif pour le Québec », a déclaré Gabriel Nadeau-Dubois, porte-parole de Québec solidaire.

« Les gens de Roberval méritent d'être représentés par un parti intègre, par un député qui n'est pas muselé par la ligne de parti et qui défend avec vigueur les valeurs de notre coin. Avec Manon Massé, Gabriel Nadeau-Dubois et une équipe solidaire plus forte que jamais à l'Assemblée nationale, nous sommes la véritable opposition aux politiques de la CAQ. Le Saguenay-Lac-Saint-Jean est mûr pour élire son premier député solidaire et rejoindre le mouvement qui veut changer les choses au Québec », a affirmé Luc-Antoine Cauchon.

Ayant grandi à Roberval, Luc-Antoine Cauchon est un communicateur de formation, un entrepreneur et un chef cuisinier diplômé de l’Institut de tourisme et d’hôtellerie du Québec. Indépendantiste convaincu, il débute son militantisme chez Option nationale en 2013.

Candidat en 2014 dans Roberval, il a par la suite fait deux mandats au conseil national du parti et il a été directeur de l’organisation et de la mobilisation.

Depuis la fusion d’Option nationale et de Québec solidaire, il milite toujours dans la circonscription de Roberval sous la bannière du parti unifié, ayant d'ailleurs été candidat lors des élections générales de 2018.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Saguenay-Lac-Saint-Jean se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Saguenay-Lac-Saint-Jean collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.