Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
12 septembre 2018 - 09:14

Le Parti conservateur annonce la candidature de Jimmy Voyer pour Jonquière

Par Salle des nouvelles

Le chef du Parti conservateur du Québec, Adrien Pouliot, vient d’annoncer la candidature de Jimmy Voyer dans le comté de Jonquière pour les élections générales du 1er octobre prochain.

Déployé tant en ex-Yougoslavie qu’en Afghanistan et au Qatar, ce spécialiste et Chef du renseignement de la 3e Escadre de Bagotville, est depuis récemment retraité des Forces armées canadiennes après un peu plus de vingt ans de services.

Parallèlement à sa carrière militaire, il s’est spécialisé dans le domaine de la technologie Blockchain et du Bitcoin, et complète présentement un certificat dans le domaine des Fintech avec l’Université Oxford.

Passionné de politique depuis longtemps, M. Voyer croit ardemment qu’un retour à des valeurs fiscales plus conservatrices est nécessaire afin que le Québec puisse prospérer afin de prendre sa place dans le monde.

« J’ai décidé de faire le saut le week-end dernier après les maux de cœur causés par les milliards de dollars en promesses, plus folles les unes que les autres. Le vent tourne et les gens ne croient plus à ces histoires de père Noël. Quand je rencontre des électeurs, je leur dis les choses telles qu’elles sont : le Parti conservateur du Québec est le seul parti qui n’a pas de milliard à promettre. Tout ce que je peux vous promettre, c’est de crier haut et fort pour baisser les impôts et les taxes pour tous les contribuables et qu’on laisse les gens vivre tranquille. »

Marié et père de deux jeunes enfants, M. Voyer souhaite offrir à ses concitoyens de Jonquière un gouvernement québécois responsable, transparent et tourné vers l’avenir en devenant député du Parti conservateur du Québec.

Avec cette candidature, l’équipe du Parti conservateur du Québec est maintenant complète dans la région.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Saguenay-Lac-Saint-Jean se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Saguenay-Lac-Saint-Jean collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.