Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
11 septembre 2018 - 10:59

2e pont au Saguenay : Pierre Dostie réagit à son tour

Certains médias de la région ont questionné les candidates du PQ, du PLQ et de la CAQ sur la nécessité d’un deuxième pont vers la rive nord et le candidat de Québec solidaire Pierre Dostie a tenu à ajouter son point de vue, qui selon lui, mérite l’attention afin que la population et les élus fassent un choix plus éclairé.

Rassuré en un sens par la prudence de ses adversaires qui suggèrent d’abord de consulter les études en cours et de constater les améliorations qui sont actuellement apportées au pont, Pierre Dostie considère qu’il faut pousser plus loin notre réflexion.

« L’urgence climatique actuelle nous impose de revoir nos choix en matière de transport, puisque ceux-ci sont responsables de plus 40% du réchauffement climatique, de rappeler M. Dostie. Les études dont on attend les résultats, j’aimerais qu’elles nous disent comment nous pourrions améliorer le transport en commun, notamment par des circuits réservés vers certaines destinations plus fréquentées comme les grandes entreprises, les établissements publics, etc.), une formule qui a été expérimentée avec succès il y a quelques années alors que le pont s’est retrouvé hors d’usage. »

Selon le candidat solidaire, le covoiturage peut également être mis à contribution de même que le transport collectif interurbain que Québec solidaire a l’intention de rendre public et d’améliorer. Des études ont démontré que le véhicule automobile peut représenter jusqu’à 21% du budget familial.

« Pouvoir se priver d’une deuxième auto représenterait une économie appréciable pour nos familles, même ici en région. » 

Pour Pierre Dostie, « le pont qu’il faut construire de toute urgence, est celui vers de nouvelles habitudes de déplacement qui sont compatibles avec nos objectifs de réduction des gaz à effet de serre. À terme, c’est la survie de l’humanité qui est en cause ».

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Saguenay-Lac-Saint-Jean se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Saguenay-Lac-Saint-Jean collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.