Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
10 août 2018 - 10:59

Centre multisport : Sylvain Gaudreault se réjouit et demande aussi d'aider le Patro

Par Salle des nouvelles

Le député de Jonquière, Sylvain Gaudreault, se réjouit de l’annonce du ministère de l’Éducation, du Loisir et du Sport concernant le centre multisport de Jonquière qui viendra diversifier l’offre de services en loisir et en sport pour l’arrondissement, un projet appuyé depuis le début par M. Gaudreault.

Il souligne que l’annonce d’une somme de 7.5 M$ vient consolider le projet qui répondra à un réel besoin à Jonquière, mais aussi pour l’ensemble de la région.

Le député constate aussi que le lieu précis n’est pas encore déterminé. C’est pourquoi il invite la Ville à réfléchir à un emplacement qui pourra maximiser l’accès à cette nouvelle infrastructure d’envergure régionale.

« C’est certain que c’est une bonne nouvelle pour les gens de Jonquière, et ce malgré le fait que le moment de cette annonce soit purement électoraliste. Visiblement, le député de Dubuc, Serge Simard était au courant que la subvention allait être accordée, au détriment de celle du Patro, mais son gouvernement a attendu inutilement avant de l’annoncer publiquement. »

Cependant, M. Gaudreault demande toujours au gouvernement des réponses concernant le refus du projet d’un nouveau gymnase au Patro de Jonquière. Dans une lettre adressée au premier ministre la semaine dernière, le député de Jonquière demandait clairement des explications et une possibilité de revoir l’attribution des sommes. La réponse à cette lettre se fait toujours attendre.

« Le projet d’un nouveau gymnase au Patro de Jonquière demeure extrêmement pertinent. Les deux projets répondent à deux demandes complètement différentes. Il y a forcément assez d’argent pour les deux infrastructures. Dans le projet du Patro, il faut se rappeler que c’est la communauté de Jonquière elle-même qui s’était mobilisée et qui avait demandé de l’aide financière. Je continue d’appuyer ce projet. La campagne électorale qui s’amorcera bientôt sera l’occasion de demander des comptes au gouvernement libéral. »

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Saguenay-Lac-Saint-Jean se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Saguenay-Lac-Saint-Jean collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.