Publicité

27 janvier 2010 - 16:29

La Ville de Dolbeau-Mistassini précise les faits

Par Communiqué

Contrairement aux propos véhiculés sur la place publique, le montant de 107 000 $ réclamé à l'entreprise Produits Alba ne constitue pas une amende, mais représente plutôt les frais encourus par la ville et son sous-contractant pour exécuter les travaux de nettoyage d'urgence du réseau d'égout occasionnés par un déversement de mazout. En raison de la nature du contaminant, les travaux ont été exécutés sans délai afin d'éviter la contamination de la rivière Mistassini de même que l'accumulation d'hydrocarbure dans le réseau, présentant des risques importants et imprévisibles de combustion ou d'explosion.

Dès que le déversement pétrolier fut porté à la connaissance de la ville par le ministère de l'Environnement, le service des travaux publics a immédiatement déployé son plan de mesures d'urgence. Ainsi, pour détecter l'origine de la source et exécuter les travaux de nettoyage d'urgence, une firme spécialisée fut embauchée suivant les recommandations du ministère.

La ville tient à rappeler qu'à partir du moment où la source de contamination fut identifiée chez Produits Alba, l'entreprise a été tenue informée des décisions et des orientations prises conjointement avec la firme et le ministère. Tous les travaux de nettoyage rendus nécessaires à la suite du déversement de mazout ont été effectués en présence d'un représentant de l'entreprise. Néanmoins, le maire Georges Simard se dit prêt à rencontrer le directeur général afin de discuter des détails entourant la facturation.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Saguenay-Lac-Saint-Jean se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Saguenay-Lac-Saint-Jean collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.