Publicité

13 septembre 2021 - 15:00

Elles réclament du courage politique à la hauteur de l’urgence climatique

Mères au front de Saguenay demandent d’envoyer un message clair aux futurs élus

Dans une lettre ouverte, Mères au front de Saguenay prend position dans la campagne électorale fédérale et nous avons choisi de la reproduire intégralement.

À l’aube de cette élection fédérale, nous lançons un appel à toutes et tous afin que le 20 septembre prochain, nous envoyions un message clair aux futurs élu·e·s : nous n’accepterons plus de demi-mesures et de doubles discours. Nous exigeons des actions immédiates à la hauteur de l’urgence climatique.

Le mouvement citoyen Mères au front est né du besoin impératif de protéger la santé et la sécurité de nos enfants face à l’inaction politique. Ces enfants sont appelés à grandir sur cette Terre unique, empreinte de beauté et de poésie.

Mais cette Terre perd chaque jour de sa biodiversité. Elle se réchauffe dangereusement, risquant de provoquer des réactions en chaîne incontrôlables mettant en péril l’équilibre précaire de notre monde.

Au-delà de nos différences d’opinions, l’amour pour nos enfants et pour la nature devrait nous montrer la voie à suivre. Cette voie, nous le savons, ne sera pas facile, mais elle est incontournable. Ne pas la prendre nous amènera vers des chemins encore plus difficiles.

Les solutions existent déjà, ce qu’il manque c’est de la volonté politique. Il faut agir maintenant. Courageusement. Les perturbations climatiques se font déjà sentir et iront en s’intensifiant. Les choix que nous faisons à partir de maintenant en dicteront l’ampleur.

Pour éviter les effets les plus désastreux et irrévocables, nous devons impérativement réduire nos émissions de gaz à effet de serre à un rythme et à une échelle jamais vus. Nous le savons et les partis politiques aussi.

Pour y arriver, nous devons nous libérer de notre dépendance aux combustibles fossiles. La nature n’est pas un vaste entrepôt dans lequel nous pouvons puiser sans arrêt et sans conséquence.

En continuant à subventionner les industries pétrolières, les gouvernements accentuent non seulement la crise environnementale, mais retardent les avancées vers des solutions propres et durables. Des solutions qui, plutôt que de miser sur une consommation effrénée comme moteur économique, devraient viser le bien-être collectif de l’ensemble des êtres vivants.

Plus que jamais, nous avons besoin d’une bonne dose de courage et de leadership de la part des candidats·e·s que nous nous apprêtons à élire. Choisissons bien!

Nous, Mères au front de Saguenay, voulons que notre voix soit entendue. Nous appuierons des candidats·e·s qui reconnaissent sans équivoque l’urgence d’agir et qui s’engagent à tout mettre en oeuvre pour protéger nos enfants et le vivant.

Les Mères au front de Saguenay

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Saguenay-Lac-Saint-Jean se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Saguenay-Lac-Saint-Jean collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.