Publicité

17 février 2021 - 14:55 | Mis à jour : 15:00

Sondage Néomédia

Craignez-vous une hausse des cas de COVID-19 dans la région après la semaine de relâche?

Jean-Francois Desbiens

Par Jean-Francois Desbiens, Journaliste

C’est maintenant confirmé, il n’y aura pas de barrages policiers pour limiter les déplacements entre les régions en zone rouge et celles en zone orange comme le Saguenay-Lac-Saint-Jean durant la semaine de relâche.

Dans son dernier point de presse, le premier ministre François Legault a indiqué qu’il sera possible pour les gens d’une autre région à l’intérieur d’une même bulle familiale de louer une chambre d’hôtel ou un chalet.

La ministre de la Sécurité publique, Geneviève Guilbeault, a précisé de son côté que les secteurs de villégiatures seront étroitement surveillés par les policiers, qui seront plus nombreux durant ce congé scolaire.

Le gouvernement tente de se faire rassurant, mais plusieurs estiment que c’est un pari risqué.

Et vous, craignez-vous une hausse des cas de COVID-19 après la relâche scolaire?

Pour répondre à notre sondage, cliquez ici

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Saguenay-Lac-Saint-Jean se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Saguenay-Lac-Saint-Jean collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.