Publicité

27 janvier 2021 - 08:41 | Mis à jour : 17 février 2021 - 13:12

Le véhicule a été retrouvé dans la Réserve faunique des Laurentides

Vol d’un véhicule et de pièces automobiles : les policiers de Saguenay arrêtent 2 individus

Jean-Francois Desbiens

Par Jean-Francois Desbiens, Journaliste

Deux voleurs ont été épinglés par les policiers de Saguenay durant les dernières heures, le premier pour s’être emparé d’un véhicule retrouvé dans la Réserve faunique des Laurentides et l’autre pour avoir dérobé des pièces automobiles à Jonquière.

Un camionneur qui revenait des États-Unis a d’abord signalé vers 21 heures le vol de son véhicule dans le stationnement du transporteur Jules Savard sur le boulevard Talbot dans le secteur Laterrière.

Les recherches ont finalement abouti quelques heures plus tard, alors que la Sûreté du Québec l'a retrouvé dans la réserve faunique des Laurentides.

Les policiers précisent que l’homme de 35 ans de Jonquière a roulé à haute vitesse avant de perdre le contrôle de son véhicule et de faire une violente embardée.

Il a été transporté à l’hôpital pour soigner ses blessures. On ne craint pas pour sa vie.

Il a finalement été libéré sous conditions et il devra comparaître devant la justice.

Pièces d’automobiles

Par ailleurs vers 1 heure 23, à Jonquière, une citoyenne a fait preuve de vigilance en contactant les policiers pour leur dire qu’un homme avait un comportement sur le terrain du stationnement de l’édifice Marguerite-Belley. Il se promenait et semblait voler des pièces de véhicules.

Il s’était enfui lors de l’arrivée des policiers, mais un ratissage du secteur a permis de le retrouver. Il s’était caché et il avait avec lui des pièces d’autos volées.

L’homme de 38 ans, qui a de nombreux antécédents, est détenu et il devrait comparaître aujourd’hui.

Les policiers ajoutent qu’en plus des accusations qui seront portées contre eux, les deux voleurs ont reçu des constats d’infraction pour ne pas avoir respecté le couvre-feu.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Saguenay-Lac-Saint-Jean se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Saguenay-Lac-Saint-Jean collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.