Publicité

8 juillet 2020 - 10:59

L’offre de transport scolaire sera modifiée dans le haut du lac lors de la rentrée

Par Salle des nouvelles

Le Centre de services scolaire du Pays-des-Bleuets modifie son offre de service de transport scolaire pour accueillir ses élèves lors de la prochaine rentrée scolaire en raison des règles sanitaires et de distanciation sociale.

Ces règles prévoient que deux élèves peuvent s’asseoir dans le même banc dans les véhicules de transport scolaire.

Le ministère de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur (MEES) demande aux parents d’assurer le transport de leur enfant à l’école lorsqu’ils sont en mesure de le faire.

Il ne sera donc plus possible d’obtenir un accommodement au niveau du transport scolaire. Cela signifie qu’il n’y aura pas de possibilité de demandes de place disponible ni de garde partagée pour les parents qui voulaient utiliser ces services.

Par contre, les parents ayant fait une demande de deuxième adresse (qui reste la même tous les jours) pour une école n’ayant pas de service de garde pourront en bénéficier, mais seulement s’il y a un circuit existant et si des places sont disponibles.

Dans le cas où des parents exercent leur droit de choisir une autre école que leur école d’origine, le transport devra être assumé par les parents. Cela exclut toutefois les élèves inscrits à des programmes particuliers au secondaire, qui pourront bénéficier du transport scolaire comme les années passées.

Tel que spécifié dans la correspondance envoyée aux parents le 15 juin dernier, le service de transport du midi sera maintenu selon les demandes reçues et selon le nombre d’élèves par parcours en date du 19 juin.

Impacts à prévoir

Différents scénarios sont en cours d’analyse afin de pouvoir offrir le transport scolaire au plus grand nombre d’élèves possible. Pour ce faire, il se pourrait qu’il y ait des changements d’horaire non seulement au niveau du transport, mais également au niveau des écoles.

Par exemple, il n’est pas exclu que les élèves du premier cycle d’une école arrivent plus tôt que ceux du deuxième cycle, ce qui permettrait aux transporteurs d’effectuer deux parcours. Cette possibilité pourrait s’appliquer autant au primaire qu’au secondaire.

Le Centre de services scolaire prévoyait déjà modifier les distances de marche inscrites à la Politique relative au transport scolaire, ce qui sera fait dans les prochaines semaines et qui aura également un impact sur le nombre d’élèves dans les véhicules.

Les parents seront informés ultérieurement des nouveaux paramètres quant à l’augmentation des distances de marche pour se rendre à l’école, ce qui fera en sorte de diminuer le nombre d’élèves utilisant le transport scolaire.

Les détails de tous ces changements seront livrés aux parents et aux élèves dès que possible. Le tout reste conditionnel à l’évolution de la situation de pandémie liée au coronavirus.

D’autres modifications pourraient également être apportées d’ici la rentrée scolaire.

Le Centre de services scolaire du Pays-des-Bleuets tient à remercier les élèves et leurs parents de leur compréhension et de leur collaboration en cette période particulière qui exige plusieurs ajustements.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Saguenay-Lac-Saint-Jean se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Saguenay-Lac-Saint-Jean collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.