Publicité

15 juin 2020 - 11:30

Plus de 1,9 M$ pour 6 projets d’intégration des jeunes en emploi

Par Salle des nouvelles

Québec a indiqué aujourd’hui que plus de 1,9 million de dollars seront octroyés pour six projets dans la région du Saguenay–Lac-Saint-Jean dans le cadre du nouveau programme Jeunes en mouvement vers l’emploi (JME).

La ministre des Affaires municipales et de l’Habitation et ministre responsable de la région du Saguenay–Lac-Saint-Jean, Andrée Laforest, en a fait l’annonce au nom du ministre du Travail, de l’Emploi et de la Solidarité sociale et ministre responsable de la région de la Mauricie, Jean Boulet.

Plus tôt ce matin, le ministre Boulet a dévoilé que 104 projets, soit 95 régionaux et 9 nationaux, se partageront environ 54,9 millions de dollars dans le cadre de ce nouveau programme.

Ainsi, les projets de Pekuakamiulnuatsh Takuhikan, de la commission scolaire du Pays-de-Bleuets, de La Bivoie (Carrefour jeunesse-emploi Lac-Saint-Jean-Est), de la Plateforme bioalimentaire boréale Solidar, du Groupe Inclusia et du Carrefour jeunesse-emploi Saguenay ont été acceptés.

Ces initiatives visent à intégrer des jeunes de façon durable sur le marché du travail ou à les accompagner dans leur processus de choix de carrière.

Elles ont été déposées à la suite de l’appel de projets lancé en février dernier par le ministre Jean Boulet aux organisations qui œuvrent auprès des jeunes ayant des obstacles à intégrer le marché du travail.

Le programme JME vise à mettre en action des idées novatrices pour mobiliser les jeunes de 15 à 30 ans, en complémentarité de l’offre de services publics d’emploi sur l’ensemble du territoire québécois.

Le gouvernement fédéral participe au financement de cette initiative par le biais de l’Entente de contribution Canada-Québec en appuie aux jeunes du Québec dans le cadre de la Stratégie emploi et compétences jeunesse (SECJ).

Annoncée le 22 août 2019 à Québec, cette entente représente environ 135 M$, d’ici 2025.

« Le programme JME a été mis en place dans le seul but de permettre à des jeunes faisant face à différents obstacles d’intégrer durablement le marché du travail et, surtout, de s’y épanouir, souligne Andrée Laforest, ministre des Affaires municipales et de l’Habitation et ministre responsable de la région du Saguenay–Lac-Saint-Jean. Je remercie les organismes de notre région qui œuvrent avec eux et qui ont répondu à l’appel que mon collègue a lancé. Des initiatives de la sorte sont bonnes pour nos jeunes et pour toute notre société, surtout à l’heure où la relance de l’économie s’entame. »

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Saguenay-Lac-Saint-Jean se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Saguenay-Lac-Saint-Jean collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.