Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
9 octobre 2018 - 10:59

Gala Forces AVENIR : des élèves et des membres du personnel de 2 écoles récompensés

Des élèves et des membres du personnel des écoles secondaires Fréchette et Charles-Gravel ont été reconnus lors du gala provincial Forces AVENIR au secondaire, le 27 septembre dernier.

Cet événement souligne l’implication de personnes qui font une réelle différence par leur engagement, tant dans leur milieu scolaire qu’au sein de leur communauté. La Commission scolaire des Rives-du-Saguenay souhaite donc féliciter :

Mathilde Houde, école primaire et secondaire Fréchette

Lauréate régionale dans la catégorie Élève engagé

Solidaire et désireuse de créer des retombées positives dans sa communauté, Mathilde Houde ne laisse aucun de ses engagements au hasard. En tant que présidente du conseil des élèves, cette élève de l’École primaire et secondaire Fréchette mène de main de maître tous les projets qu’elle entreprend. Que ce soit des activités thématiques, les galas Méritas ou le défilé de mode, Mathilde est constamment à la recherche d’activités rassembleuses qu’elle peut aider à organiser. Fonceuse et persévérante, elle a réussi à faire approuver une soirée « conteurs et feu de joie », à organiser une partie de hockey entre les élèves et les enseignants et à négocier l’ouverture hâtive d’une entreprise de la région pour faire vivre une expérience de cabane à sucre aux élèves. Infatigable, l’élève de 5e secondaire est aussi membre du comité vert, aide à la réalisation de paniers de Noël et anime des séances de maquillage pour les jeunes.

Sophie Boivin, école secondaire Charles-Gravel

Lauréate régionale dans la catégorie Élève engagé

Alors qu’elle s’est impliquée entre autres dans les comités de l’animation de spectacles, de la vie étudiante et des élections du gouvernement étudiant, Sophie Boivin, élève de 5e secondaire à l’École secondaire Charles-Gravel, est devenue au fil des ans un modèle d’implication et de créativité dans l’amélioration de la vie étudiante au quotidien. Par exemple, elle a mis sur pied une ligue d’improvisation intrascolaire qui, tous les jeudis midi, parvient à intéresser pas moins de 90 élèves et ainsi à faire salle comble. De plus, afin d’accroître la visibilité de ce genre d’activités, elle a créé son propre concept de téléjournal qui diffuse, trois fois par semaine dans l’école, de l’actualité sur la vie étudiante. L’adolescente a aussi animé une conférence sur l’estime de soi devant 30 filles et, comme ambassadrice de la SAAQ, a présenté des ateliers sur la sécurité routière aux 250 jeunes de 5e secondaire.

Pascale Tremblay, école secondaire Charles-Gravel

Lauréate régionale dans la catégorie Élève persévérant

Animée par le désir d’aller au cégep pour y suivre une formation en éducation à l’enfance et travailler auprès de jeunes enfants, Pascale Tremblay savait pertinemment que son TDAH et sa dysphasie représentaient des embûches de taille. Optant d’abord pour un cheminement scolaire à effectif réduit offert à l’École secondaire Charles-Gravel, la jeune fille n’a jamais hésité à utiliser toutes les ressources mises à sa disposition par l’école afin d’améliorer ses résultats. Profitant des consultations avec l’orthophoniste et de l’utilisation d’outils technologiques adaptés, Pascale est parvenue, à la surprise générale, à se joindre rapidement à une classe de 2e secondaire en cheminement régulier. Puis, malgré quelques difficultés persistantes en anglais et en français, l’élève a réussi sa 3e et sa 4e secondaire avec des moyennes générales respectives de 70 % et 80 %. Cela laisse croire que le rêve de Pascale est à portée de main.

Justine Houde, école primaire et secondaire Fréchette

Coup de cœur du jury, catégorie Élève persévérant

Depuis le début de son parcours scolaire, Justine a vécu bon nombre de difficultés et surmonté une foule d'obstacles pour réussir à revenir sur le chemin de la réussite. On peut dire qu’elle est un exemple de persévérance pour tous ceux qui ne croient pas... à la persévérance! Dès le primaire, Justine a dû composer avec une anxiété généralisée et un trouble du déficit de l'attention, ce qui n'a vraiment pas facilité les choses. À l'heure actuelle, elle est en voie de réussir admirablement sa 4e secondaire. À force de travail acharné le soir, d'une volonté hors du commun, d'une organisation hors pair, de périodes d'études sur l'heure du midi et de périodes supplémentaires de lecture, Justine a tout mis en œuvre pour sa réussite scolaire. Justine, toute une vaillante!

Serge Fortin, école primaire et secondaire Fréchette

Lauréat régional dans la catégorie Personnel engagé

Tout au long de sa carrière, Serge Fortin s’est engagé sans compter dans la réussite des jeunes de l’École primaire et secondaire Fréchette. Cet enseignant d’éducation physique au leadership contagieux a toujours fait en sorte de piloter des projets ayant des retombées pour la jeunesse. En plus d’organiser diverses activités et d’entraîner les équipes sportives, il a initié des centaines de jeunes au bénévolat, entre autres auprès des personnes âgées, handicapées et démunies. Serge a également été l’instigateur en 1997 du tournoi de volleyball de L’Anse-Saint-Jean, un événement qui perdure et permet d’amasser annuellement quelques milliers de dollars visant à soutenir des projets jeunesse. L’enseignant est aussi reconnu pour la mise en place de l’entreprise jeunesse Au Cœur du Village, une boulangerie qui fait vivre à plusieurs élèves une première expérience de travail leur permettant de se familiariser avec le commerce et l’entrepreneuriat.

Marché de Noël, école secondaire Charles-Gravel

Lauréat régional dans la catégorie Projet engagé

Pour mettre en pratique les compétences acquises dans leurs études et en développer de nouvelles comme entrepreneurs, une cinquantaine d’élèves en formation préparatoire au travail de l’École secondaire Charles-Gravel ont décidé de vendre des œuvres uniques et originales lors d’un marché de Noël qu’ils ont entièrement organisé. Réalisations 100 % étudiantes, les œuvres exposées et mises en vente ont fait ressortir de multiples compétences qui s’étendent du sablage de produit à la peinture, en passant par la broderie. Réel succès, cette première édition du marché de Noël a permis aux jeunes de stimuler leur confiance en leurs capacités et leur estime de soi. De plus, les profits générés par la vente de produits ont rendu possible la participation à une activité scolaire d’une quinzaine de jeunes issus de familles à faible revenu.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Saguenay-Lac-Saint-Jean se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Saguenay-Lac-Saint-Jean collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.