Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
6 décembre 2017 - 09:24

Félicia Harvey, 15 ans, honorée à l’Assemblée nationale

La députée de Chicoutimi, Mireille Jean, a souligné hier les mérites de la jeune Félicia Harvey à l’Assemblée nationale du Québec.

Âgée de seulement 15 ans, Félicia a fait rayonner tout le Québec au terme de sa participation à un projet de recherche portant sur l'influence d'un gène sur le taux de mauvais cholestérol chez des personnes atteintes de l'hypercholestérolémie familiale, une maladie héréditaire particulièrement présente au Saguenay-Lac-Saint-Jean, a fait remarquer Mme Jean.

La députée a notamment rappelé que l’étudiante en secondaire 1V à l’Odyssée de Chicoutimi a remporté les volets « régional », « provincial » et « pancanadien », en plus de représenter le pays de lors de 16e édition de l’Expo-sciences internationale, à Fortaleza, au Brésil.

La jeune fille a aussi été invitée à la journée annuelle du CHUM en octobre. Elle a eu le privilège d’interagir avec le récipiendaire du prix Nobel de la médecine de 2006.

« Ils ont fait une brève allocution ou chacun posait une question à l’autre sur la thématique de la science. Félicia a relevé le défi avec brio devant plus de 200 personnes et les gens ont adoré ses réponses et sa candeur. Ce n’est pas peu dire pour une jeune fille de son âge », a pour sa part mentionné Cynthia Gagnon, la maman de la jeune fille.

« Déjà nommée « Personnalité du mois d'avril » par Radio Canada, Félicia est maintenant en nomination avec 19 autres participants de renom, dont les Xavier Dolan, Alexandre Taillefer, Jean-François Lapointe, Laurent Duvernay-Tardif qui ont posé des gestes inspirants dans le cadre du gala Mammouth 2017, lequel sera télédiffusé à Télé-Québec le 15 décembre. Je suis fière de compter Félicia Harvey parmi notre jeunesse chicoutimienne inspirante », a conclut Mme Jean.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Saguenay-Lac-Saint-Jean se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Saguenay-Lac-Saint-Jean collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.