Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
20 septembre 2015 - 18:59

Rose-Line Brasset, une auteure d'Alma qui fait voyager les jeunes

Julie Gagnon

Par Julie Gagnon, Journaliste

L’auteure de la série jeunesse «Juliette à … » sera présente dans le cadre du Salon du livre du Saguenay-Lac-Saint-Jean la semaine prochaine. Originaire d’Alma, Rose-Line Brasset a été journaliste, auteure et recherchiste.

Elle publie depuis deux ans une série intitulée «Juliette à …» qui relate les aventures d’une petite fille de 13 ans qui voyagent aux quatre coins du monde avec sa mère journaliste.

Barcelone, New-York et la Havane, Juliette à Amsterdam est le quatrième tome de ce qui devrait être une longue série.

Basé sur sa vie réelle de journaliste, Rose-Line Brasset a véritablement voyagé dans ces villes avec sa fille. Ainsi, tout ce qui est en rapport avec la ville, l’histoire, les dates, les chiffres et même les plats mangés dans les restaurants, est absolument vrai.

Elle met cela sur le compte d’une déformation professionnelle, elle qui est habituée à la rigueur journaliste et aux faits véridiques. Pour le reste, elle laisse la fiction faire son œuvre!

Présenter le monde

Rose-Line Brasset a une idée bien claire en tête lorsqu’elle écrit un nouveau livre de la série : présenter le monde aux jeunes lecteurs et lectrices. Elle tente de raconter la réalité d’une ville sans masquer ses problèmes ou ses atrocités.

Avec brio, Rose-Line Brasset relève le défi de donner à lire une littérature intelligente, avec de la substance, mais tout aussi amusante. Elle désire vivement donner le goût aux jeunes de voyager, d’aller à la rencontre des autres culture.

« Quand j’étais petite, mon père me disait souvent ‘’quand tu iras à New York, à Londres, à Amsterdam…Et je me disais que je me devais d’y aller. C’est un peu ça aussi que j’ai envie de transmettre aux jeunes.»

Succès international

Les livres de Rose-Line Brasset se vendent au Québec, mais aussi en Europre francophone et même en Afrique du Nord. Elle qui reçoit des demandes d’amitié sur Facebook de jeunes filles allemandes croit que ses écrits « répondent aux besoins des jeunes d’en connaître davantage sur les autres pays et sur les préoccupations des adolescents ailleurs dans le monde ».

Sans surprise, les jeunes réalisent bien vite, en suivant les aventures de Juliette, que leurs états d’âme sont universels comme elle et les jeunes que la narratrice rencontre. Ce qui change ce sont les habitudes de vie, la mode, la musique et Juliette les invite à s’intéresser aux autres et à partager avec eux.

Le premier tome Juliette à New York s’est vendu à plusieurs dizaines de milliers d’exemplaires, ce qui est un immense succès, surtout dans le milieu de la littérature jeunesse au Québec. Le début d’une longue série D’ailleurs, la série «Juliette à …» n’a pas fini de faire découvrir le monde aux jeunes filles.

Rose-Line Brasset, qui fait au minimum 4 voyages par année en compagnie de sa fille, ne cache pas son désir d’écrire encore longtemps. Selon elle, il devrait y avoir une soixante de livres et encore, le rythme de la parution de la série ne suit pas celui de ses voyages!

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Saguenay-Lac-Saint-Jean se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Saguenay-Lac-Saint-Jean collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.