Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

6 semaines de travail ont permis de clore une douzaine de dossiers

Trafic de drogues : un partenariat entre policiers permet 16 arrestations et une importante saisie

durée 16h00
30 juin 2021
Jean-Francois Desbiens
durée

Temps de lecture   :  

2 minutes

Par Jean-Francois Desbiens, Journaliste

Quand les policiers de la région s’unissent, ils réussissent un coup de filet.

Dans le cadre d’un plan stratégique d’intervention visant la lutte contre le trafic de stupéfiants au niveau de la communauté autochtone Mashteuiatsh, un partenariat des plus efficace s’est fait entre le Service de police autochtone(SPA) de Mashteuiatsh, la Coordination des drogues Saguenay/Lac St-Jean de la Sûreté du Québec, le Centre de service de Roberval, la Division des enquêtes des crimes majeurs Saguenay Lac St-Jean et le Division des relations avec les communautés autochtones de la Sûreté du Québec.

Un peu plus de six semaines de travail ont permis la réalisation d’une douzaine de dossiers d’enquête directement reliés au trafic de stupéfiants.

Du 15 avril au 20 juin, 16 arrestations d’hommes et de femmes ont été faites sur le territoire de la MRC du Domaine-du-Roy ainsi que sur la communauté.

Plusieurs chefs d’accusation ont été portés contre eux dont certains pour trafic de stupéfiants, possession aux fins de trafic, possession et vente illégale de cannabis, entreposage négligent d’armes à feu, possession armes prohibées, vols, et recel

L’ensemble des dossiers aura permis de saisir :

• Près de 1000 comprimés de méthamphétamine;

• Près de 100 grammes de cocaïne;

• Près de 100 grammes de cannabis illégal;

• Environ 10 grammes de « Freebase »;

• Environ 50 grammes de haschich;

• Plus de 150 comprimés de médicaments sous ordonnances;

• Près de 100 comprimés de nature inconnue; • Quantité de produits anabolisants sous forme de liquide (15 ml) et comprimés;

• Bombonne de poivre de Cayenne;

• Environ 2800 dollars en devises canadiennes;

• Quatre armes à feu;

• Cigarettes de contrebande.

Soulignons que ce sont les informations reçues du public ainsi que les échanges d’informations entre nos différents partenaires qui nous ont permis de réaliser ce partenariat efficace.

 

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


Moyens de pression des policiers de la SQ: une première en 15 ans

Devant la suspension samedi dernier des négociations entourant le renouvellement du contrat de travail des policières et policiers de la Sûreté du Québec échu depuis mars 2022,  l’Association des policières et policiers provinciaux du Québec (APPQ) n’a d’autre choix que de prévoir des moyens de pression, vient-on d'annoncer aujourd'hui par voie de ...

Le juge en chef de la Cour suprême plaide pour davantage de transparence

Les tribunaux canadiens doivent être plus transparents afin de maintenir la confiance du public dans le système de justice, a déclaré jeudi le juge en chef de la Cour suprême du Canada avant une rare séance à l’extérieur d’Ottawa. Le juge en chef Richard Wagner a déclaré à La Presse Canadienne qu’il était désormais plus important pour les ...

Forte augmentation des crimes en ligne durant la COVID-19

De nouvelles statistiques indiquent que les cas d’extorsion déclarés à la police au Canada ont augmenté de près de 300 % au cours de la dernière décennie, au moment où le crime a augmenté en ligne pendant la pandémie de COVID−19. «Ces augmentations inquiétantes sont liées à l’utilisation des plateformes de médias sociaux et d’autres fournisseurs ...