Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Pour un aménagement durable

L’UQAC met sur pied un observatoire régional sur la forêt boréale

durée 11h00
20 mai 2022
Jean-Francois Desbiens
durée

Temps de lecture   :  

2 minutes

Par Jean-Francois Desbiens, Journaliste

L’Université du Québec à Chicoutimi (UQAC) vient d’annoncer la mise sur pied d’un observatoire régional sur la forêt boréale visant à analyser les enjeux du Saguenay–Lac-Saint-Jean et ses écosystèmes forestiers pour un aménagement durable.

Cet observatoire s’inscrit dans la poursuite du créneau d’excellence en foresterie qui intéresse de nombreux professeurs et étudiants depuis plus de 40 ans à l’université.

Sous la direction du professeur et chercheur en sciences fondamentales André Pichette, des chercheurs affiliés au Centre de recherche sur la boréalie (CREB) de l’UQAC suggèrent d’établir une programmation d’activités qui permettra de porter un regard scientifique interdisciplinaire sur les problématiques et enjeux du 21e siècle touchant l’ensemble des partenaires du milieu forestier du Saguenay–Lac-Saint-Jean, notamment les Premières Nations, grâce à des activités de veille, de production, de diffusion et de transfert de connaissances.

« La création de cet observatoire régional consacre l’expertise de l’UQAC en matière de foresterie tant au niveau de la recherche que de l’enseignement. Cette annonce s’inscrit donc dans la poursuite naturelle de l’histoire scientifique de notre université et ouvre la porte à un avenir prometteur pour nos chercheurs comme pour nos étudiants intéressés à la boréalie », a mentionné Mohamed Bouazara, vice-recteur à la recherche, à la création et à l’innovation.

Pour sa part, le vice-recteur aux partenariats et aux affaires internationales et autochtones a tenu à ajouter qu’il est « toutefois important de souligner que les enjeux reliés à la forêt boréale sont portés par toute la région notamment par le travail de formation et de concertation effectué par les cégeps, les partenaires de l’industrie forestière et les diverses associations ».

Afin de jeter les bases de ce nouvel observatoire régional, l’équipe de chercheurs a besoin d’un investissement de 900 000 $. Ces sommes permettront d’assurer la coordination des travaux, l’embauche de professionnels de recherche et d’étudiants, l’offre de bourses étudiantes de même que la création et l’animation d’activités de transfert.

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


30 juin 2022

26 évacués de La Baie peuvent maintenant réintégrer leur résidence

La Ville de Saguenay a annoncé cet après-midi que 26 personnes évacuées du périmètre de sécurité érigé en raison des craintes d’un nouveau glissement de terrain peuvent maintenant réintégrer leurs domiciles en toute sécurité. Les résultats des dernières analyses effectuées par les spécialistes du ministère des Transports du Québec ont permis de ...

30 juin 2022

Glissement de terrain à La Baie : des travaux de consolidation des digues seront effectués

Des travaux de consolidation des digues protectrices actuelles auront lieu aujourd’hui dans le secteur évacué à La Baie en raison des risques de glissement de terrain. La décision a été prise lors d’une rencontre de coordination qui a eu lieu hier, réunissant la Sécurité civile de Saguenay, des représentants du ministère de la Sécurité publique ...

29 juin 2022

Les fuites de gaz colmatées à La Baie

Les deux fuites de gaz signalés ce matin à La Baie ont finalement été colmatées et la situation est revenue à la normale depuis 12 h 45 a fait savoir la Ville de Saguenay. Les commerces ont pu reprendre leurs activités et les personnes évacuées ont réintégré les bâtiments. La circulation est à nouveau autorisée dans le secteur, à l’exception ...