Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

En guise de geste de bonne foi

Des Innus de Mashteuiatsh rencontreront la Commission indépendante sur les caribous forestiers

durée 16h00
10 mai 2022
Jean-Francois Desbiens
durée

Temps de lecture   :  

2 minutes

Par Jean-Francois Desbiens, Journaliste

Le Conseil de la Première Nation des Innus de Mashteuiatsh et d’Essipit rencontrera demain en privé à Alma les membres de la Commission indépendante sur les caribous forestiers et montagnards.

Même si le ministre des Forêts, de la Faune et des Parcs, Pierre Dufour, a reconnu que la Commission n’était pas le bon forum pour aborder les questions liées à la nature et à la portée des droits ancestraux, il a convié les Premières Nations à y participer.

Les deux scénarios présentés par la Commission sont toutefois catastrophiques pour le caribou et inacceptables selon les Premières Nations innues d’Essipit et de Mashteuiatsh.

En guise de geste de bonne foi, les Premières Nations jugent tout de même opportun de pouvoir sensibiliser et éduquer la Commission sur leurs enjeux, sur leurs droits et titres ancestraux ainsi que sur l’importance que le Québec reconnaisse que sa stratégie sur le caribou aura nécessairement des impacts sur les droits des Premières Nations.

Elles souhaitent aussi faire part de leur implication dans le rétablissement du caribou et de leur vision pour une réelle consultation des Premières Nations prenant en considération l’importance sociale et culturelle du caribou, essentielle à la réussite d’une stratégie à long terme.

Cette participation demeurera sans préjudice quant à la question des droits ancestraux.

Rappelons que le 24 février dernier, le Conseil de la Première Nation des Innus Essipit et Pekuakamiulnuatsh Takuhikan ont déposé, à la Cour supérieure du Québec, une demande introductive d’instance en jugement déclaratoire contre le gouvernement du Québec pour manquement en matière de consultation entourant les enjeux de protection du caribou. Cette procédure suit son cours.

Depuis plus de deux décennies, les Premières Nations rappellent qu’elles sont activement engagées dans la lutte pour la protection de cette espèce.

Elles ont d’ailleurs mis en place un moratoire sur la chasse au caribou sur Nitassinan (territoire traditionnel) depuis le début des années 2000 et demeurent extrêmement préoccupées par la gestion que le Québec fait de cette espèce qui est au cœur de leur identité, de leur mode de vie et de leur culture.

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


Les fuites de gaz colmatées à La Baie

Les deux fuites de gaz signalés ce matin à La Baie ont finalement été colmatées et la situation est revenue à la normale depuis 12 h 45 a fait savoir la Ville de Saguenay. Les commerces ont pu reprendre leurs activités et les personnes évacuées ont réintégré les bâtiments. La circulation est à nouveau autorisée dans le secteur, à l’exception ...

Une autre entrave à venir sur le pont Dubuc, cette fois en raison de travaux de bétonnage

Le ministère des Transports avise les usagers de la route qu’il y aura une entrave ce jeudi sur le pont Dubuc à Chicoutimi en raison de travaux de bétonnage. La voie de gauche, en direction nord, sera fermée entre 6 h et 10 h. La limite de vitesse sera également abaissée à 30 km/h, entre 9 h et 16 h, à l’aide de patrouilles de retenue. Ces ...

23 juin 2022

Des travaux de 10,6 M$ pour sécuriser le pont Sainte-Anne

Des travaux de réfection de 10,6 millions de dollars pour sécuriser le pont Sainte-Anne devraient débuter cet été, pour être complétés en 2023. La mairesse de Saguenay, Julie Dufour, et la députée ministre Andrée Laforest, en ont fait l’annonce officielle aujourd’hui. Ces travaux, qui seront réalisés par la compagnie Inter-Projet, permettront ...