Publicité

25 novembre 2021 - 06:00

Atlas de la justice environnementale

Un nouveau rapport cartographie les impacts miniers de la transition énergétique

Par Mathieu Savard, Journaliste

Dans la foulée de la COP-26, plusieurs pays se sont engagés à investir dans la transition énergétique, l'extraction des minéraux pour les technologies vertes est dans une situation « critique et stratégique ». 

Alors que le gouvernement canadien a confirmé des politiques visant à favoriser la transition énergétique, un nouveau rapport et une nouvelle carte interactive documentent les impacts sociaux et environnementaux de l’exploitation du lithium, du cuivre, du nickel et du graphite.

Le rapport, publié par MiningWatch Canada et l'Environmental Justice Atlas, met en lumière les réalités des communautés touchées par l'exploitation minière de neuf pays des Amériques : l'Argentine, le Chili, la Bolivie, le Pérou, l'Équateur, le Panama, le Mexique, les États-Unis et le Canada.

C'est à travers l’analyse de 25 cas, que le rapport documente la manière que l'industrie minière mondiale s'est positionnée comme une « solution verte » aux changements climatiques, avec des entreprises et des pays qui souhaitent fournir environ trois milliards de tonnes de minéraux qui seraient nécessaires pour alimenter la transition énergétique d’ici 2050, selon certaines estimations.

D'ailleurs, il y a plus de 60 % des sociétés minières mondiales qui sont enregistrées au Canada.

«Les batteries et les véhicules électriques ne peuvent pas être “verts” s’ils sont fabriqués sur le dos de communautés qui voient leur environnement détruit par des déchets toxiques et des mines industrielles à ciel ouvert. L’écotourisme et le récréotourisme sont des économies locales importantes et durables qui doivent être protégées, et non compromises», selon May Dagher, de la Coalition citoyenne opposée au projet minier de Nouveau Monde Graphite, Québec, Canada

Les lancements officiels de la nouvelle carte interactive et de l’étude se tiendront aujourd’hui dans le cadre d'un événement en ligne intitulé « Cartographier les impacts miniers de la transition énergétique » à 16h.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Saguenay-Lac-Saint-Jean se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Saguenay-Lac-Saint-Jean collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.