X
Rechercher
Publicité

Eau Secours

Création d'une nouvelle certification invitant les écoles à devenir bleues

durée 10h00
23 novembre 2021
durée

Temps de lecture :

2 minutes

Par Mathieu Savard, Journaliste

L'organisme Eau secours est heureux de présenter le nouveau projet: la certification École bleue et avec cette nouvelle certification, l’organisme invite les établissements scolaires du Québec à s’engager dans la protection de l’eau potable.

Le projet s’inspire de la certification Communauté bleue, qui connaît un succès notable avec plus de 37 communautés certifiées dans la province. Eau Secours veut conscientiser sur l’importance de cette ressource vitale, et mise sur la promotion de saines habitudes pour devenir aquaresponsable au sein de l’ensemble de la communauté scolaire. 

Les établissements scolaires de niveau primaire, secondaire, collégial ainsi qu’universitaire, autant publics que privés, devront adopter 3 résolutions afin d’obtenir la certification:

  • Reconnaître le droit à l’eau et aux services d’assainissement;
  • Bannir ou éliminer graduellement la vente d’eau embouteillée dans les établissements scolaires et lors des activités scolaires;
  • Promouvoir l’éducation relative à la protection de l’eau.

«En prenant conscience que le Québec possède 3% de la ressource en eau douce mondiale, nous souhaitons que les participants saisissent davantage la responsabilité que nous avons de la conserver et de la protéger pour les générations futures. De plus, sachant que les bouteilles d’eau à usage unique représentent une catastrophe environnementale, sociale et économique, nous devons les enrayer et au plus vite», selon madame Rébecca Pétrin, directrice générale d’Eau Secours.

Malgré la présence abondante d’eau douce au Québec, de nombreuses régions ont été touchées durant les deux dernières années par des pénuries importantes d’eau potable.

Des citoyens du sud du Québec doivent s'hydrater avec un puits à sec en raison des changements climatiques, mais également des prélèvements d’eaux trop importants, à la destruction de nombreux milieux humides, à l’imperméabilisation des sols et plusieurs autres mauvaises pratiques courantes au Québec.

Les personnes intéressées au processus de certification sont invitées à visiter la page Internet du projet ou à contacter Eau Secours pour plus d’informations.

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


20 mai 2022

L’UQAC met sur pied un observatoire régional sur la forêt boréale

L’Université du Québec à Chicoutimi (UQAC) vient d’annoncer la mise sur pied d’un observatoire régional sur la forêt boréale visant à analyser les enjeux du Saguenay–Lac-Saint-Jean et ses écosystèmes forestiers pour un aménagement durable. Cet observatoire s’inscrit dans la poursuite du créneau d’excellence en foresterie qui intéresse de nombreux ...

20 mai 2022

5 M$ pour traiter les eaux usées à Saint-André-du-Lac-Saint-Jean

La municipalité de Saint-André-du-Lac-Saint-Jean recevra une aide financière d’un peu plus de 5 M$ de Québec afin d’assainir les eaux usées provenant de ses deux réseaux d'égouts. La députée de Roberval, Nancy Guillemette, l’a annoncé ce matin par voie de communiqué. Cette somme permettra à Saint-André-du-Lac-Saint-Jean de régler le problème ...

19 mai 2022

Le niveau du lac Saint-Jean devrait dépasser 17 pieds

Le niveau du lac Saint-Jean devrait bientôt dépasser le seuil permis par le décret signé entre Rio Tinto et Québec sur la gestion du plan d’eau. Dans son dernier bulletin À prop’EAU, la division Énergie électrique indique que les 60 mm de pluie tombés en trois jours, principalement dans le secteur des rivières Ashuapmushuan et Mistassini, ...