Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Exploitation forestière

Le Canada camoufle plus de 80 millions de tonnes d’émissions de CO2, selon Nature Québec

durée 18h00
28 octobre 2021
durée

Temps de lecture   :  

2 minutes

Par Mathieu Savard, Journaliste

À la veille de la COP26, la Conférence sur les changements climatiques. le Canada camoufle plus de 80 millions de tonnes d’émissions de CO2 issues de l’exploitation forestière, selon Nature Québec.

D'après un nouveau rapport des groupes environnementaux canadiens et internationaux Environmental Defence Canada, Nature Canada, Nature Québec et NRDC (Natural Resources Defense Council), le Canada oublierait 80 millions de tonnes de dioxyde de carbone provenant du secteur forestier par an, soit l’équivalent des émissions de tous les bâtiments au Canada.

« Le Canada a adopté une approche biaisée du calcul et de la déclaration du carbone du secteur forestier qui masque les impacts majeurs de l’exploitation forestière sur le climat.  En accordant à l’industrie forestière un passe-droit sur ses émissions, le Canada nuit à la crédibilité de notre plan de lutte contre les changements climatiques et met en péril son leadership à la COP», a mentionné Michael Polanyi de Nature Canada.

D'ailleurs, l'organisme a mentionné les façons de faire afin de contourner les statistiques en matière des émissions du secteur forestier: 

●En utilisant une approche comptable déséquilibrée et biaisée qui fait fi des émissions dues aux incendies de forêt, mais en revendiquant le crédit pour le CO2 capturé par les arbres plus âgés.

●En omettant de mesurer et de déclarer les émissions liées aux chemins forestiers et aux lignes sismiques.

●En adoptant un « niveau de référence » arbitraire et généreux pour le secteur forestier qui donne au Canada une « contribution comptable » gratuite à ses objectifs de réduction des émissions pour 2030. 

●En excluant les émissions de l’industrie forestière de la réglementation sur la tarification du carbone applicable à d’autres secteurs.

 

Il sera maintenant intéressant de voir de quelle manière les acteurs du milieu forestier, du milieu politique et même de la communauté internationale vont réagir à ce rapport assez accablant.

 

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


durée Hier 16h15

Une étude associe 58% des maladies infectieuses aux menaces climatiques

Des menaces climatiques comme les inondations, les canicules et la sécheresse ont aggravé plus de la moitié des centaines de maladies infectieuses qui touchent l'humain, y compris le paludisme, le choléra, l'hantavirus et même l'anthrax. Des chercheurs ont constaté que 218 maladies ― soit 58 % des 375 maladies infectieuses humaines ― semblent ...

29 juillet 2022

Les papillons monarques en danger : voici comment les aider

Fermez les yeux un instant et imaginez un papillon. Je parie que l’insecte flottant que vous visualisez a des ailes orange−rougeâtre, veinées de noir et bordées de taches blanches, les attributs emblématiques de notre bien−aimé papillon monarque américain. Malheureusement, l’espèce qui peuple de nombreux souvenirs d’enfance est en ...

28 juillet 2022

Changements climatiques : la Cour suprême du Canada refuse d'écouter les jeunes Québécois

La Cour suprême du Canada a refusé jeudi d’entendre l’appel de jeunes Québécois qui souhaitent traduire le gouvernement fédéral en justice pour ses efforts jugés insuffisants dans la lutte contre les changements climatiques. Comme c’est son habitude, le plus haut tribunal du pays n’a pas expliqué ce qui motive sa décision. L’organisme ...