Publicité

7 septembre 2021 - 13:29

En raison du manque de précipitations et du bas niveau d'eau actuel

Des bandes riveraines détruites par des VTT dans la Zec des Passes

Jean-Francois Desbiens

Par Jean-Francois Desbiens, Journaliste

Le manque de précipitations et le bas niveau d'eau actuel ont permis à certaines personnes mal intentionnées circulant en VTT de détruire des bandes riveraines à certains endroits dans la Zec des Passes.

C’est ce que déplore la Zec sur sa page Facebook, photos à l’appui.

L’organisme rappelle qu’exceptionnellement cette saison, certaines rives du lac aux Grandes Pointes sont accessibles en véhicules hors route.

La ZEC des Passes, qui a pour mandat de protéger et de conserver le territoire, souhaite ainsi sensibiliser les nombreux propriétaires de véhicules hors route qui empruntent ses berges de lacs.

Elle rappelle également que la destruction volontaire des berges est passible de poursuites en vertu de la Loi sur la conservation et la mise en valeur de la faune.

« Sensibilisez votre entourage et aidez-nous à protéger les habitats fauniques, écrit l’organisme qui a installé un panneau à l'entrée du secteur problématique. Roulez dans les sentiers et évitez les berges de lacs et rivières! »

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Saguenay-Lac-Saint-Jean se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Saguenay-Lac-Saint-Jean collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.