Publicité

13 avril 2021 - 09:30

L’artiste et horticultrice compte offrir du merveilleux aux marcheurs d’Alma

Entre saison : une œuvre écologique de Tamara Anna Koziej sur les Plaines vertes

Jean-Francois Desbiens

Par Jean-Francois Desbiens, Journaliste

IQ L’Atelier accompagne aujourd’hui l’artiste et horticultrice Tamara Anna Koziej pour lui permettre de réaliser une œuvre écologique sur les Plaines vertes à Alma, offrir du merveilleux aux marcheurs en ces temps difficiles.

L’artiste originaire de Pologne est établi à St-Honoré sur sa ferme florale où elle allie art et nature. Ce sont ses explorations sur le thème de l’hiver qui ont attiré l’attention de IQ L’Atelier en janvier dernier.

L’œuvre éphémère Entre saison de l’artiste Tamara Anna Koziej consiste à créer une incursion colorée dans le paysage en intervenant avec de la chaux directement sur des troncs d’arbres, les mettant ainsi en valeur.

L’emplacement qui a été choisi est un alignement presque parfait de huit spécimens matures situé derrière le Centre Mario Tremblay. Ce lieu constitue un fond de scène urbaine très fréquenté par les Almatois et les Almatoises.

L’œuvre de Land Art vient remplir un espace flou, gris, marqué par l’absence de couleurs et devient une empreinte d’espoir qui nous permet l’attente de la belle saison.

L’œuvre sera visible à partir d’aujourd’hui et s’estompera tranquillement jusqu’à l’été.

Bénéfice écologique

En plus de surprendre les passants et égayer l’espace, cette œuvre va contribuer à la santé des arbres, puisque la tradition d’induire des troncs d’arbres avec de la chaux constitue un traitement phytosanitaire écologique et abordable, pratiqué dans plusieurs pays du monde.

Produit par IQ L’Atelier, ce projet est possible grâce à la participation de la Caisse Desjardins d’Alma et de l’organisme Monde et Macadam.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Saguenay-Lac-Saint-Jean se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Saguenay-Lac-Saint-Jean collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.