Publicité

19 février 2021 - 09:49

Pour augmenter la résilience des villes

Adaptation aux changements climatiques : 131 266 $ versés au Saguenay

Jean-Francois Desbiens

Par Jean-Francois Desbiens, Journaliste

Québec versera une aide financière de 131 266 $ pour la réalisation de trois initiatives au Saguenay dans le cadre du Programme de soutien à l'intégration de l'adaptation aux changements climatiques à la planification municipale (PIACC).

C’est ce qu’a annoncé ce matin la ministre des Affaires municipales et de l'Habitation et ministre responsable de la région, Andrée Laforest, ainsi que le député de Dubuc, François Tremblay.

D'abord, 24 139 $ permettront à la Ville de Saguenay de réaliser une démarche d'appréciation des risques de submersion et d'érosion le long de la rivière Saguenay dans un contexte de changement climatique.

L'initiative vise à définir un portrait détaillé des risques associés à l'augmentation du niveau de la mer ainsi que des phénomènes de submersion et d'érosion côtière et à déterminer les mesures d'atténuation à mettre en place pour améliorer l'adaptation face à ces risques.

L'Anse-Saint-Jean recevra une aide financière de 38 282 $ pour réaliser une étude sur le territoire du bassin versant de la rivière Saint-Jean, situé le long du périmètre d'urbanisation de la municipalité, afin d'y analyser et d'y évaluer les incidences des changements climatiques.

Finalement, 68 845 $ sont octroyés à la MRC du Fjord-du-Saguenay pour son projet d'appréciation des risques et des opportunités découlant des changements climatiques sur le territoire de la MRC.

L'étude qui sera réalisée vise à qualifier la nature et l'intensité des changements climatiques sur le territoire et à évaluer les risques et les conséquences de ces derniers.

Mesures adaptées à notre territoire

« Je suis fière de constater que nos municipalités sont proactives en matière d'adaptation aux changements climatiques, indique Mme Laforest. L'intégration de ces projets à la planification municipale permettra la mise en place de mesures adaptées à la réalité de notre territoire et contribuera à rendre nos municipalités plus résilientes. Je tiens à les féliciter parce que c'est grâce à elles que nos communautés se trouveront mieux préparées et mieux outillées pour faire face à cette réalité! »

« Avec cet investissement, notre gouvernement rappelle l'importance que nous accordons à la lutte aux changements climatiques, termine M. Tremblay. La protection de notre territoire revêt pour moi une importance capitale, et particulièrement en ce qui concerne les phénomènes de submersion et d'érosion côtière. C'est pourquoi nous mettons à disposition des programmes qui permettent aux municipalités de planifier et d'adapter leurs pratiques dans le présent contexte. Je suis fier que nos communautés du grand Dubuc participent à ce combat collectif et que notre caucus régional milite activement en ce même sens ! » François Tremblay, député de Dubuc

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Saguenay-Lac-Saint-Jean se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Saguenay-Lac-Saint-Jean collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.