Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Pour contrer les effets du givrage atmosphérique sur les lignes électriques

Le prix Masoud Farzaneh décerné au chercheur Pierre Van Dyke d’Hydro-Québec

durée 14h00
30 juin 2022
Jean-Francois Desbiens
durée

Temps de lecture   :  

2 minutes

Par Jean-Francois Desbiens, Journaliste

Le prix Masoud Farzaneh pour honorer le professeur bien connu de l’Université du Québec à Chicoutimi (UQAC) a été décerné à Pierre Van Dyke, le 23 juin dernier, lors de la conférence IWAIS (Workshop on Atmospheric Icing of Structures).

Le chercheur principal à l’Institut de Recherche d'Hydro-Québec (IREQ) s’est vu attribuer le prix pour sa contribution pour contrer les effets du givrage atmosphérique sur les lignes de transport d’énergie électrique.

L’expertise de Pierre Van Dyke porte sur le galop des conducteurs, les vibrations éoliennes, les oscillations de sous-portée, la fatigue des conducteurs, l’aérodynamique et les accumulations de glace.

Il a contribué au développement et la commercialisation de produits comme un amortisseur de vibration, des entretoises d’interphases de longueur variable, ainsi que des pinces de suspension avec élastomères pour minimiser les effets des vibrations éoliennes et du galop.

Il est président du Comité aviseur B2.06 sur lignes aériennes du CIGRÉ et représentant canadien auprès de cet organisme. Il est également auteur ou coauteur de 3 chapitres de livre et plus de 50 articles, ainsi que l’auteur de 2 brevets.

Le trophée accompagnant le prix Masoud Farzaneh est une œuvre d’art créée par un artiste de renom, Guiseppe Benedetto, dont la démarche repose sur une iconographie d’objets relativement au temps, aux idées et à la mémoire. La sculpture de verre du trophée est constituée d’une forme pyramidale soutenant un disque, représentant un pylône et un isolateur.

Rappelons que le professeur Masoud Farzaneh est un chercheur de renommée internationale dans le domaine du transport et de la distribution de l’énergie électrique dans les régions au climat froid.

Le prix qui porte son nom est décerné biennalement à un chercheur exceptionnel pour ses contributions dans l’ingénierie des réseaux électriques aériens à haute tension soumis au givrage atmosphérique.

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


durée Hier 23h59

Le réseau collégial s'apprête à vivre une rentrée marquée par le manque de personnel

À une semaine de la rentrée, la CSQ s'inquiète de voir certains cégeps incapables d'offrir certains services et même certains cours faute de personnel. La CSQ et ses syndicats affiliés du réseau collégial demande à Québec de bonifier les conditions de travail du personnel des cégeps afin de contrer une pénurie de personnel qui commence à affecter ...

14 juillet 2022

Lutte au décrochage scolaire : Mashteuiatsh profitera de l’entente avec Ottawa

Mashteuiatsh profitera de l’entente historique conclue entre 22 Premières Nations au Québec et Ottawa de 1,1 G$ pour contrer le décrochage scolaire des élèves autochtones. Le fédéral bonifiera le budget accordé aux écoles sur cinq ans, soit plus du triple de l’enveloppe prévue en 2022. Le grand chef Gilbert Dominique estime que cette entente ...

12 juillet 2022

Les Aigles de la Cité étudiante de Roberval comptent voler plus haut avec Dave Thériault

La direction de la Cité étudiante de Roberval a annoncé la nomination du nouveau coordonnateur et agent de développement pour le programme de hockey d'excellence des Aigles, soit Dave Thériault, qui cumule plusieurs années d'expérience dans le monde du hockey. Natif de Québec, Dave Thériault gravite dans le monde du hockey depuis ...