Publicité

30 novembre 2021 - 14:00

Le parcours vise à encourager l’alimentation locale

L’école Antoine-de-Saint-Exupéry de Chicoutimi choisie pour participer à Impulsion

Jean-Francois Desbiens

Par Jean-Francois Desbiens, Journaliste

M361 a lancé aujourd’hui la 2e édition d’Impulsion, le parcours d’accélération de 100°, qui vise à accélérer l’émergence de projets novateurs pour encourager l’alimentation locale.

Quatre écoles ont été sélectionnées pour participer au Québec, dont l’école primaire Antoine-de-Saint-Exupéry de Chicoutimi avec son projet de lab-école Solidar.

Le programme est possible grâce au soutien financier du ministère de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation (MAPAQ). L’objectif est d’améliorer l’approvisionnement local de leur établissement et d’ancrer l’alimentation de proximité dans le quotidien des jeunes.

Ce projet s’inscrit dans la Stratégie nationale d’achats d’aliments québécois, qui propose, entre autres choses, que les institutions publiques québécoises se dotent d’une cible d’achat d’aliments québécois d’ici 2025, particulièrement dans les réseaux de la santé et des services sociaux ainsi que de l’éducation et de l’enseignement supérieur.

« Accroître l’approvisionnement local dans les institutions publiques est l’une de nos priorités afin d’améliorer notre autonomie alimentaire, faire rayonner les producteurs et transformateurs d’ici et ainsi participer au développement économique du Québec. Impulsion, le parcours d’accélération de 100°, représente donc une formidable initiative qui permettra aux écoles d’entreprendre ce virage, tout en offrant aux jeunes l’occasion de se familiariser avec tous les aspects de notre alimentation locale, de la production à la consommation », a souligné le ministre André Lamontagne.

Expérience immersive

Depuis le 1er novembre, et jusqu’au 10 décembre, les quatre établissements scolaires participent à une expérience immersive 100 % virtuelle et humaine, qui leur offre des occasions de codéveloppement, des ateliers et de la formation.

Ces écoles ont l’occasion d’accéder à des ressources d’expertise de différents horizons et à des outils pratiques pour perfectionner l’implantation de leur projet et leur permettre d’augmenter la part d’aliments locaux dans l’assiette des élèves, d’encourager l’adoption de saines habitudes alimentaires et de favoriser l’achat local.

Parmi ces projets, certains pourront obtenir un soutien financier de 20 000 $, dans le cadre du prochain appel de projets qui sera lancé à l’hiver 2022.

« Notre objectif est de soutenir les idées structurantes qui créeront un impact sur l’adoption de saines habitudes chez les élèves en plus de contribuer à l’atteinte de la cible d’achat québécois visée par le MAPAQ. Puisque l’école peut jouer un rôle de premier plan dans la découverte et l’adoption de saines habitudes de vie, nous souhaitons ainsi créer des occasions afin d’éduquer et sensibiliser les jeunes à une alimentation saine et équilibrée qui met en valeur les aliments et les producteurs du Québec », mentionne Frédéric Therrien, directeur de l’initiative 100° chez M361.

Les écoles sélectionnées recevront également un accompagnement d’Équiterre pour soutenir l’implantation de leur projet et pourront profiter d’une reconnaissance d’Aliments du Québec au menu, partenaires de la réalisation de ce projet.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Saguenay-Lac-Saint-Jean se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Saguenay-Lac-Saint-Jean collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.