Publicité

15 octobre 2021 - 12:30

Alma

CoLab innovation : Le Collège d’Alma à l’avant-garde

Par Mathieu Savard, Journaliste

Annoncé depuis quelques années, le projet CoLab était très attendu dans la communauté almatoise et hier le nouveau pavillon du Collège d’Alma s’est dévoilé au grand jour.

Des invités de marque étaient présents pour l’inauguration du nouveau pavillon, la ministre des Affaires municipales et de l’Habitation et ministre responsable de la région du Saguenay – Lac-Saint-Jean, madame Andrée Laforest et monsieur Éric Girard député de Lac-Saint-Jean et adjoint parlementaire du ministre de l’Énergie et des Ressources naturelles étaient présents: « Je suis très heureuse de pouvoir participer aujourd’hui à l’inauguration de ces magnifiques installations. Colab représente un véhicule unique dont la région a besoin afin de supporter le virage numérique 4,0, c’est pourquoi notre gouvernement a supporté cette initiative au cours des dernières années avec des aides financières totalisant près de 6 M$ », a mentionné Andrée Laforest.

Le projet abrite des laboratoires uniques à la fine pointe de la technologie qui en fera « un important carrefour de l’innovation numérique, en plus d’être un levier de développement régional d’envergure ». Il y a également la création d’un « Fab Lab », d’une salle de cocréation, d’un laboratoire d’expérimentation sur les données et d’un studio immersif. Le Fab Lab, « un laboratoire de fabrication qui, grâce à ses outils et ses équipements, facilitera le prototypage et le développement des projets à caractère numérique ». La salle de cocréation aura un mur de 18 écrans et 2 projecteurs conçus afin de favoriser le travail collaboratif et la créativité.

Le projet a pu voir le jour grâce à des partenaires comme le  Gouvernement du Québec, le Collège d’Alma, Desjardins,  Rio Tinto, Ville d’Alma et la MRC Lac-Saint-Jean Est.

 

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Saguenay-Lac-Saint-Jean se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Saguenay-Lac-Saint-Jean collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.