Publicité

30 avril 2021 - 16:00

1 175 nouveaux finissants seront honorés

Une première collation des grades virtuelle à l’UQAC

Jean-Francois Desbiens

Par Jean-Francois Desbiens, Journaliste

L’Université du Québec à Chicoutimi (UQAC) ne voulait pas passer sous silence la réussite des 1 175 finissantes et finissants de sa cohorte 2021 et célébrera leur diplomation lors d’une cérémonie virtuelle ce samedi.

L’invitation a été lancée aux nouvelles diplômées et aux nouveaux diplômés pour assister à cet événement qui prend la forme d’une grande célébration où les classiques de ce que représente la diplomation seront revisités.

Toutes et tous ont reçu un peu plus tôt en avril leur mortier et attestation en guise de souvenir de cette étape importante de leur cheminement.

Derrière leur écran, les finissantes et finissants verront défiler leurs professeurs et leur équipe de programme qui, chacun à leur façon, rendront hommage à leur fin de parcours. Le recteur par intérim de l’UQAC, Ghislain Bourque ainsi que toute l’équipe de la haute direction prendront aussi part à cette fête de la réussite pour souligner les efforts soutenus des étudiantes et étudiants qui ont fait preuve d’une persévérance toute particulière en cette année pandémique.

Cette formule virtuelle est une première expérience pour l’UQAC. Plusieurs acteurs de la communauté se sont d’ailleurs mobilisés pour offrir aux finissantes et finissants une cérémonie à leur image en recréant une ambiance digne de ce grand accomplissement que représente l’obtention d’un diplôme universitaire.

Avec cette arrivée, l’UQAC ajoute 830 bachelières et bacheliers, 315 maîtres et 30 docteurs et docteures à la grande famille de 59 000 diplômées et diplômés de l’institution.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Saguenay-Lac-Saint-Jean se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Saguenay-Lac-Saint-Jean collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.