Publicité

28 avril 2021 - 16:00

Les cours seront suspendus en avant-midi au Saguenay

Plus de 350 professionnels en l’éducation en grève ce jeudi

Jean-Francois Desbiens

Par Jean-Francois Desbiens, Journaliste

Les quelque 350 professionnels en éducation de la région affiliés à la CSQ seront en grève ce jeudi pour manifester leur mécontentement envers le gouvernement Legault.

Ils comptent manifester leur profonde insatisfaction à l’égard des offres faites par le gouvernement à la table de négociation pour renouveler leur contrat de travail que leur syndicat qualifie d’inacceptable.

À Saguenay, les cours seront suspendus durant l’avant-midi.

Plusieurs lignes de piquetage seront érigées devant les écoles primaires et secondaires, notamment l’Odyssée Lafontaine à Chicoutimi.

Rappelons que la Fédération des professionnelles et professionnels de l'éducation du Québec (FPPE-CSQ) représente 19 syndicats regroupant 10 000 membres répartis dans la quasi-totalité des centres de services scolaires du Québec, francophones et anglophones, ainsi que des commissions scolaires Crie et Kativik.

Elle compte parmi ses membres différentes catégories de personnel dans les secteurs administratif, pédagogique et dans les services directs aux élèves (entre autres, psychologues, psychoéducatrices et psychoéducateurs, orthophonistes, conseillères et conseillers d'orientation, orthopédagogues, etc.)

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Saguenay-Lac-Saint-Jean se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Saguenay-Lac-Saint-Jean collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.