Publicité

17 février 2021 - 16:05

Des jeunes dessinent ou écrivent ce qui les motive et les inspire

Mon macaron, ma motivation, un projet commun dans le cadre de la semaine de la persévérance scolaire

Jean-Francois Desbiens

Par Jean-Francois Desbiens, Journaliste

La 16e édition des Journées de la persévérance scolaire est marquée par un projet commun original mis de l’avant par les animatrices de vie spirituelle et engagement communautaire (AVSEC) dans plusieurs écoles du Centre de services scolaire du Pays-des-Bleuets.

Dans le cadre du projet Mon macaron, ma motivation, tous les élèves ont reçu un macaron vierge de 1,75 pouce.

Ceux-ci devaient soit dessiner ou écrire ce qui les motive et les inspire à l’école. Par exemple, le sport, les activités parascolaires, le professeur, les parents, une personnalité et les amis peuvent être des vecteurs de motivation dans la réussite scolaire.

Pour les petits, une banque d’images autocollantes a été mise à leur disposition afin de leur faciliter la tâche.

Les élèves ont ainsi personnalisé leur macaron en identifiant ce qui les motive et les encourage à persévérer.

Pendant les Journées de la persévérance scolaire, ils sont invités à porter fièrement leur macaron afin de montrer aux autres élèves ce qui est important pour eux.

Enfin, la participation des parents, des enseignants ainsi que de tout le personnel de l’école est primordiale pour la réussite de nos jeunes.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Saguenay-Lac-Saint-Jean se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Saguenay-Lac-Saint-Jean collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.